ÉVÉNEMENTS ET SÉANCES SPECIALES

ÊTRE PROF - Ciné doc - 2022-12-08

Ciné doc - jeudi 08 décembre à 20h00

ÊTRE PROF de Emilie Thérond

ERNEST ET CÉLESTINE - LE VOYAGE EN CHARABIE - Avant Première - 2022-12-11

Avant Première - dimanche 11 décembre à 11h15

ERNEST ET CÉLESTINE - LE VOYAGE EN CHARABIE de J. Chheng & Jean-Christophe Roger

L'ARMÉE DES 12 SINGES - Plans Cultes - 2022-12-13

Plans Cultes - mardi 13 décembre à 19h30

L'ARMÉE DES 12 SINGES de Terry Gilliam

LE CINQUIÈME ÉLÉMENT de Luc Besson

BOYZ'N THE HOOD - Soirée CinéConf - 2022-12-15

Soirée CinéConf - jeudi 15 décembre à 20h00

BOYZ'N THE HOOD de John Singleton

ANNIE COLÈRE - Soirée rencontre - 2022-12-19

Soirée rencontre - lundi 19 décembre à 20h00

ANNIE COLÈRE de Blandine Lenoir

OPÉRATION PÈRE NOËL - Ciné goûter - 2022-12-22

Ciné goûter - jeudi 22 décembre à 15h30

OPÉRATION PÈRE NOËL de Marc Robinet & Caroline Attia

E.T L'EXTRA TERRESTRE - Plans Kids - 2022-12-26

Plans Kids - lundi 26 décembre à 13h15

E.T L'EXTRA TERRESTRE de Steven Spielberg

ERNEST ET CÉLESTINE - LE VOYAGE EN CHARABIE - Ciné goûter - 2022-12-29

Ciné goûter - jeudi 29 décembre à 13h30

ERNEST ET CÉLESTINE - LE VOYAGE EN CHARABIE de J. Chheng & Jean-Christophe Roger

DIVERTIMENTO - Avant-première - 2023-01-05

Avant-première - jeudi 05 janvier à 20h00

DIVERTIMENTO de Marie-Castille Mention-Schaar

BEETLEJUICE - Plans Cultes - 2023-01-10

Plans Cultes - mardi 10 janvier à 20h00

BEETLEJUICE de Tim Burton

MARS ATTACKS ! de Tim Burton

LES ANNÉES SUPER 8 - Ciné doc - 2023-01-19

Ciné doc - jeudi 19 janvier à 20h00

LES ANNÉES SUPER 8 de Annie Ernaux & David Ernaux-Briot

HAPPINESS THERAPY - Cinélégende - 2023-02-06

Cinélégende - lundi 06 février à 20h00

HAPPINESS THERAPY de David O. Russell

DIRTY DANCING - Plans Cultes - 2023-02-14

Plans Cultes - mardi 14 février à 20h00

DIRTY DANCING de Emile Ardolino

LA FUREUR DE VAINCRE - Plans Cultes - 2023-03-14

Plans Cultes - mardi 14 mars à 20h00

LA FUREUR DE VAINCRE de Lo Wei

LA FUREUR DU DRAGON de Bruce Lee

L'ÉCHAPPÉE BELLE - Cinélégende - 2023-04-03

Cinélégende - lundi 03 avril à 20h00

L'ÉCHAPPÉE BELLE de Paolo Virzì

L'IMPASSE - Plans Cultes - 2023-04-11

Plans Cultes - mardi 11 avril à 20h00

L'IMPASSE de Brian De Palma

MULHOLLAND DRIVE - Plans Cultes - 2023-05-09

Plans Cultes - mardi 09 mai à 20h00

MULHOLLAND DRIVE de David Lynch

L'INNOCENT - Louis Garrel

A PROPOS

Quand Louis Garrel sort de sa zone de confort, cela donne une comédie sincère, rafraîchissante et pleine d’inventivité. Un très joli moment de cinéma.
Louis Garrel a muri. Il offre un quatrième long-métrage défait enfin d’un certain parisianisme bourgeois pour se centrer sur une série de personnages lyonnais, comme la vie sait parfois nous en réserve. Qui plus est, le comédien et cinéaste s’engage sur le terrain glissant de la comédie. On sait combien il est difficile de faire rire sans tomber dans le ridicule, la caricature ou la grossièreté. L’Innocent est au contraire un long-métrage conçu tout en nuance et délicatesse, où les rebondissements offrent un point de vue qui hésite entre la théâtralité et le cinéma.
Le film est dédié à la mère du réalisateur. On ne peut pas faire meilleur honneur à Brigitte Sy dont la carrière riche et risquée fait depuis longtemps le bonheur du cinéma. En tous les cas, à l’instar de cette référence, le réalisateur conçoit un film tout en délicatesse où les personnages s’adonnent avec intégrité à leur rôle. D’ailleurs, on peut dire que le film est un hommage ouvert au métier de comédien. On devrait se souvenir longtemps de la scène de préparation et de celle du restaurant routier qui donnent au propos un regard aigu et drôle sur le métier d’acteur. Garrel se demande si les acteurs sont des gens sincères ou bien si toute leur vie n’est que jeu et mensonges.
La riche et belle idée est d’avoir invité la comédienne Anouk Grinberg. Certes, elle a beaucoup avancé depuis ses rôles magnifiques chez Blier, mais elle conserve toujours sa poésie, sa grâce et une manière éminemment personnelle d’envisager la comédie. Elle embellit le film, au point que Louis Garrel lui offre la possibilité de se fondre dans un magasin de fleurs. Tous les comédiens sont de toutes façons parfaits. Il y a de la beauté, de la douceur, de la lumière dans leurs personnages qui donnent aux spectateurs des occasions de pleurer et rire. Elle joue le rôle d’une femme amoureuse, d’une mère attentive, et d’une metteuse en scène dont le métier est d’ouvrir à l’art de la comédie des personnes vulnérables.
L’Innocent est un film réjouissant. Il répond en tout point aux objectifs du cinéma : sortir les spectateurs de l’ordinaire, provoquer de l’émotion et donner des raisons de croire en la vie et l’amour.
Laurent Cambon (avoiralire.com)

Avant-première
lundi 29 août 2022 à 20h30

SÉANCE COMPLÈTE


Soirée organisée en partenariat avec le Festival Premiers Plans


PAS DE VENTE EN LIGNE


L'INNOCENT

de Louis Garrel

avec Roschdy Zem, Louis Garrel, Anouk Grinberg
FRANCE - 2022 - 1h39 - Cannes 2022

Quand Abel apprend que sa mère Sylvie, la soixantaine, est sur le point de se marier avec un homme en prison, il panique. Épaulé par Clémence, sa meilleure amie, il va tout faire pour essayer de la protéger. Mais la rencontre avec Michel, son nouveau beau-père, pourrait bien offrir à Abel de nouvelles perspectives….

https://www.advitamdistribution.com/films/linnocent/

A PROPOS

Quand Louis Garrel sort de sa zone de confort, cela donne une comédie sincère, rafraîchissante et pleine d’inventivité. Un très joli moment de cinéma.
Louis Garrel a muri. Il offre un quatrième long-métrage défait enfin d’un certain parisianisme bourgeois pour se centrer sur une série de personnages lyonnais, comme la vie sait parfois nous en réserve. Qui plus est, le comédien et cinéaste s’engage sur le terrain glissant de la comédie. On sait combien il est difficile de faire rire sans tomber dans le ridicule, la caricature ou la grossièreté. L’Innocent est au contraire un long-métrage conçu tout en nuance et délicatesse, où les rebondissements offrent un point de vue qui hésite entre la théâtralité et le cinéma.
Le film est dédié à la mère du réalisateur. On ne peut pas faire meilleur honneur à Brigitte Sy dont la carrière riche et risquée fait depuis longtemps le bonheur du cinéma. En tous les cas, à l’instar de cette référence, le réalisateur conçoit un film tout en délicatesse où les personnages s’adonnent avec intégrité à leur rôle. D’ailleurs, on peut dire que le film est un hommage ouvert au métier de comédien. On devrait se souvenir longtemps de la scène de préparation et de celle du restaurant routier qui donnent au propos un regard aigu et drôle sur le métier d’acteur. Garrel se demande si les acteurs sont des gens sincères ou bien si toute leur vie n’est que jeu et mensonges.
La riche et belle idée est d’avoir invité la comédienne Anouk Grinberg. Certes, elle a beaucoup avancé depuis ses rôles magnifiques chez Blier, mais elle conserve toujours sa poésie, sa grâce et une manière éminemment personnelle d’envisager la comédie. Elle embellit le film, au point que Louis Garrel lui offre la possibilité de se fondre dans un magasin de fleurs. Tous les comédiens sont de toutes façons parfaits. Il y a de la beauté, de la douceur, de la lumière dans leurs personnages qui donnent aux spectateurs des occasions de pleurer et rire. Elle joue le rôle d’une femme amoureuse, d’une mère attentive, et d’une metteuse en scène dont le métier est d’ouvrir à l’art de la comédie des personnes vulnérables.
L’Innocent est un film réjouissant. Il répond en tout point aux objectifs du cinéma : sortir les spectateurs de l’ordinaire, provoquer de l’émotion et donner des raisons de croire en la vie et l’amour.
Laurent Cambon (avoiralire.com)