ÉVÉNEMENTS ET SÉANCES SPECIALES

BYE BYE TIBÉRIADE - Soirée Rencontre - 2024-02-26

Soirée Rencontre - lundi 26 février à 20h00

BYE BYE TIBÉRIADE de Lina Soualem

DUNE : PART ONE - Avant-Première / Soirée Dune - 2024-02-27

Avant-Première / Soirée Dune - mardi 27 février à 17h30

DUNE : PART ONE de Denis Villeneuve

DUNE : PART TWO de Denis Villeneuve

LA GUERRE DES BOUTONS - Plans Kids - 2024-02-27

Plans Kids - mardi 27 février à 13h30

LA GUERRE DES BOUTONS de Yves Robert

LES TOUTES PETITES CRÉATURES - Ciné Goûter - 2024-02-29

Ciné Goûter - jeudi 29 février à 15h30

LES TOUTES PETITES CRÉATURES de Lucy Izzard

IL N'Y A PAS D'OMBRE DANS LE DÉSERT - Soirée Rencontre - 2024-03-05

Soirée Rencontre - mardi 05 mars à 20h00

IL N'Y A PAS D'OMBRE DANS LE DÉSERT de Yossi Aviram

LES PETITS SINGULIERS - Ciné Goûter - 2024-03-07

Ciné Goûter - jeudi 07 mars à 13h30

LES PETITS SINGULIERS Collectif

NOUS N'AVONS PAS PEUR DES RUINES - Ciné Doc - 2024-03-11

Ciné Doc - lundi 11 mars à 20h00

NOUS N'AVONS PAS PEUR DES RUINES de Yannis Youlountas

GHOST IN THE SHELL - Plans Cultes - 2024-03-12

Plans Cultes - mardi 12 mars à 20h00

GHOST IN THE SHELL de Mamoru Oshii

PAPRIKA de Satoshi Kon

PAR LA FENÊTRE OU PAR LA PORTE - Ciné Doc - 2024-03-14

Ciné Doc - jeudi 14 mars à 20h00

PAR LA FENÊTRE OU PAR LA PORTE de Jean-Pierre Bloc

MÊME SI TU VAS SUR LA LUNE - Ciné Doc - 2024-03-18

Ciné Doc - lundi 18 mars à 20h00

MÊME SI TU VAS SUR LA LUNE de Laurent Rodriguez

JE VERRAI TOUJOURS VOS VISAGES - Soirée Rencontre - 2024-03-21

Soirée Rencontre - jeudi 21 mars à 20h00

JE VERRAI TOUJOURS VOS VISAGES de Jeanne Herry

PRIMADONNA - Ciné fac - 2024-03-21

Ciné fac - jeudi 21 mars à 20h00

PRIMADONNA de Marta Savina

LA FORÊT C'EST LA CLASSE ! - Ciné Doc - 2024-03-26

Ciné Doc - mardi 26 mars à 20h00

LA FORÊT C'EST LA CLASSE ! de Daniel Schlosser

PROMISED LAND - Soirée CinéConf - 2024-04-11

Soirée CinéConf - jeudi 11 avril à 20h00

PROMISED LAND de Gus Van Sant

GHOST DOG : LA VOIE DU SAMOURAÏ - Plans Cultes - 2024-04-16

Plans Cultes - mardi 16 avril à 20h00

GHOST DOG : LA VOIE DU SAMOURAÏ de Jim Jarmusch

CASINO - Plans Cultes - 2024-05-14

Plans Cultes - mardi 14 mai à 20h00

CASINO de Martin Scorsese

KOKOMO CITY - D. Smith

A PROPOS

Une travailleuse du sexe trans noire raconte, sourire en coin, une mésaventure impliquant un client et une arme à feu... sur une musique enjouée. Le ton est donné ! Le premier documentaire de la réalisatrice D. Smith, elle-même une femme trans noire, oscille entre les témoignages bouleversants, les blagues et les propos coups de poing. Il a été récompensé du Prix du public à la Berlinale dans la section Panorama Documentaire et du prix NEXT Audience à Sundance en 2023.
Tourné en noir et blanc dans une esthétique à la fois glamour et crue, le film, jamais misérabiliste, illustre l’affection que la créatrice voue à son sujet et sa volonté de montrer la réalité toute nue. Dès les premières images, on sent la confiance que la réalisatrice a établie avec les femmes qui témoignent à visage et à corps découverts. Ces dernières parlent des raisons qui les ont poussées vers le travail du sexe, de leur transition, de leurs interventions chirurgicales et de leurs clients de tous les horizons : père de famille, rappeur, boxeur, etc. On voit également des hommes cisgenres expliquer leur attirance pour les femmes trans.
Au-delà du travail du sexe, on découvre le quotidien des femmes trans. On réfléchit au dilemme vécu par celles qui hésitent à se présenter au monde comme des femmes cisgenres ou d’assumer leur transidentité, en sachant qu’elles seront traitées de manière complètement différente. On explore le malaise qu’ont les hommes à assumer leur intérêt pour elles, comme si cela remettait en question leur masculinité, leur virilité ou leur orientation sexuelle. Et on aborde les multiples dangers qui guettent les femmes trans noires. La preuve : l’une des quatre qui témoignent, Koko Da Doll, a été tuée en avril dernier.
Kokomo City est un documentaire nécessaire, surprenant et éclairant, qui est enveloppé de références musicales éloquentes, comme Street Life et Sissy Man Blues. Pas étonnant, quand on sait que la réalisatrice a travaillé comme auteure-compositrice auprès de grandes vedettes comme Katy Perry et Lil Wayne, en obtenant deux citations aux Grammy, avant d’être mise de côté par l’industrie lorsqu’elle a entrepris sa transition de genre. Ruinée et sans domicile, elle a porté ce projet à bout de bras pendant trois ans.
Samuel Larochelle (lapresse.ca)

Ciné doc
mardi 19 décembre 2023 à 20h00

en présence de l'association Quazar

Soirée organisée en collaboration avec l'associations QUAZAR


KOKOMO CITY

de D. Smith

Documentaire
USA - 2023 - 1h16 - Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Daniella, Dominique, Koko et Liyah se livrent sans tabou, avec humour et lucidité sur le travail du sexe, la communauté noire-américaine, la transidentité, les rapports femmes/hommes et l'amour. D. Smith, réalisatrice, elle-même concernée par ces enjeux, offre un regard cru, nerveux et rare sur la vie de ces femmes extraordinaires. Un documentaire coup de poing, surprenant et éclairant.

https://www.facebook.com/happinessdistributiondeanmedias?locale=fr_FR

A PROPOS

Une travailleuse du sexe trans noire raconte, sourire en coin, une mésaventure impliquant un client et une arme à feu... sur une musique enjouée. Le ton est donné ! Le premier documentaire de la réalisatrice D. Smith, elle-même une femme trans noire, oscille entre les témoignages bouleversants, les blagues et les propos coups de poing. Il a été récompensé du Prix du public à la Berlinale dans la section Panorama Documentaire et du prix NEXT Audience à Sundance en 2023.
Tourné en noir et blanc dans une esthétique à la fois glamour et crue, le film, jamais misérabiliste, illustre l’affection que la créatrice voue à son sujet et sa volonté de montrer la réalité toute nue. Dès les premières images, on sent la confiance que la réalisatrice a établie avec les femmes qui témoignent à visage et à corps découverts. Ces dernières parlent des raisons qui les ont poussées vers le travail du sexe, de leur transition, de leurs interventions chirurgicales et de leurs clients de tous les horizons : père de famille, rappeur, boxeur, etc. On voit également des hommes cisgenres expliquer leur attirance pour les femmes trans.
Au-delà du travail du sexe, on découvre le quotidien des femmes trans. On réfléchit au dilemme vécu par celles qui hésitent à se présenter au monde comme des femmes cisgenres ou d’assumer leur transidentité, en sachant qu’elles seront traitées de manière complètement différente. On explore le malaise qu’ont les hommes à assumer leur intérêt pour elles, comme si cela remettait en question leur masculinité, leur virilité ou leur orientation sexuelle. Et on aborde les multiples dangers qui guettent les femmes trans noires. La preuve : l’une des quatre qui témoignent, Koko Da Doll, a été tuée en avril dernier.
Kokomo City est un documentaire nécessaire, surprenant et éclairant, qui est enveloppé de références musicales éloquentes, comme Street Life et Sissy Man Blues. Pas étonnant, quand on sait que la réalisatrice a travaillé comme auteure-compositrice auprès de grandes vedettes comme Katy Perry et Lil Wayne, en obtenant deux citations aux Grammy, avant d’être mise de côté par l’industrie lorsqu’elle a entrepris sa transition de genre. Ruinée et sans domicile, elle a porté ce projet à bout de bras pendant trois ans.
Samuel Larochelle (lapresse.ca)