EVENEMENTS ET SEANCES SPECIALES

STAR WARS -  L'ASCENSION DE SKYWALKER - J.J. Abrams
A PROPOS
La fin de Star Wars approche, et avec elle, son lot de théories et d'interrogations délivrées par les images que Lucasfilm daigne nous offrir. Revenons donc sur la bande-annonce finale et les secrets qu'elle recèle.
Alors que l'impatience grandit chez les padawans du monde entier, Star Wars : L'Ascension de Skywalker a dévoilé de nouvelles images dans la nuit du lundi 21 octobre. De la musique épique de John Williams aux plans flamboyants de J.J. Abrams, cette bande-annonce a merveilleusement sublimé l'aspect conclusif de cet épisode IX, qui a le devoir de donner un point final aux trois trilogies qui nous bercent depuis 1977.
Si Disney et ses nombreuses filiales se sont affirmés depuis quelques années comme les rois du marketing, il faut reconnaître à Lucasfilm un génie tout particulier dans la conception de ses trailers, sachant attiser la curiosité et engendrer de nombreuses théories sans jamais trop en révéler. Autant dire que la tâche paraît encore plus complexe avec ce projet définitif et fortement attendu (et ce malgré les réticences provoquées par Les Derniers Jedi). Plongeons donc à corps perdu dans ces quelques images, et les questions qu'elles soulèvent.
 
1. Où en est Rey dans son rapport à la Force ?
Depuis les premières bandes-annonces du film, l'accent est mis sur la maîtrise de la Force par Rey (Daisy Ridley), élément que les deux premiers films ont eu du mal à pleinement quantifier. Et si Luke affirmait que "mille générations" vivent en elle, l'héritière du savoir Jedi continue de s'entraîner vivement dans ce trailer. On peut même apercevoir dans le premier plan un casque tomber, similaire à celui que Luke utilise dans le premier Star Wars pour cacher ses yeux, et anticiper les attaques d'un petit droïde d'entraînement. C'est d'ailleurs après un robot identique que semble courir l'héroïne. Rey, comme Kylo Ren (Adam Driver), semblent ainsi perfectionner leur entraînement pour la confrontation à venir, mais il semblerait que la jeune femme ait pratiquement atteint son potentiel maximal.
 
2. Comment comprendre le retour de l'Empire ?
On avait entendu son rire démoniaque dans la première bande-annonce. Plus de doute désormais, l'Empereur Palpatine, ou Dark Sidious – incarné par Ian McDiarmid – fera bien son grand retour dans la saga, malgré sa mort des mains de Dark Vador dans Le Retour du Jedi. Faisant face à Rey dans un plan où l'on peut apercevoir sa capuche, le Seigneur noir des Sith apparaîtrait donc bien sous forme physique, et non en tant que fantôme de Force, comme beaucoup l'envisageaient. Alors, réincarnation, clonage ? Difficile à dire, mais la bande-annonce finale nous en apprend un peu plus sur le retour de l'Empire, que la galaxie pensait vaincu après la destruction de la deuxième Etoile de la Mort, et les quelques batailles qui ont suivi pour annihiler le reste des troupes.
En voyant ce plan d'un star destroyer sortir de terre, il semble clair que Palpatine a dissimulé une partie de sa flotte au sein d'une planète (sans doute celle offrant un magnifique décor de glace et d'eau). Selon l'univers étendu originel, l'Empereur a en effet pensé à explorer ce que le canon Star Wars appelle les Régions Inconnues, zone de la galaxie dangereuse et peu cartographiée, d'où pourrait provenir la source du Côté Obscur. Mais surtout, les résultats de ces recherches auraient été centralisés dans un observatoire implanté sur Jakku (la planète de sable d'où vient Rey, et qui semble être de retour). Il se pourrait donc que la quête pour ces informations soit au cœur du long métrage, autant pour le Premier Ordre que pour la Résistance.
 
3. Kylo Ren est-il voué à revenir du côté de la Lumière ?
Avec le retour de l'Empereur, la place de Kylo Ren dans le déroulé de la saga semble plus que jamais incertaine. Après avoir tué le Leader Snoke pour devenir le grand chef du Premier Ordre, le jeune Sith paraissait tout indiqué pour enfiler le costume du méchant ultime de la franchise. Pourtant, la résurrection de l'Empire est, visiblement, inconnue des deux camps, ce qui pourrait amener une bataille finale confrontant non pas deux, mais trois armées. Reste donc à savoir si Kylo Ren va choisir de rejoindre le Côté Obscur avec Dark Sidious, ou s'il voit dans le maître Sith un nouvel ennemi.
Pour ce qui est de sa relation avec Rey, déjà ambiguë dans Les Derniers Jedi, L'Ascension de Skywalker devrait amener la problématique encore plus loin. Après tout, cette bande-annonce montre en quelques secondes les deux personnages croiser leurs sabres-laser, avant de s'allier pour briser le piédestal portant les restes du casque de Dark Vador. Kylo Ren est donc toujours motivé pour détruire les reliques du passé, et ainsi s'affirmer dans un univers qu'il juge de manière moins binaire que d'autres.
 
4. Quels personnages vont êtres sacrifiés ?
Au vu des plans ultra-spectaculaires que nous a concoctés J.J. Abrams, l'épisode IX devrait convoquer un épique total, avec son lot de tragédies et de sens du sacrifice. Bien évidemment, on pense à la manière dont le cinéaste devra traiter le baisser de rideau de la Générale Leïa, incarnée par la regrettée Carrie Fischer. Le cinéaste a affirmé ne pas utiliser de doublure numérique, mais uniquement des plans issus de scènes inutilisées des deux derniers films. Leïa ne devrait donc pas avoir un temps d'écran conséquent. On peut même penser que sa séquence centrale se déroulera dans cette forêt où elle serre Rey dans ses bras. Étant donné l'urgence qui semble émerger dans ce décor où l'héroïne s'entraîne, il est possible que la planète soit attaquée, et que Leïa, dans un adieu serein, décide de ne pas fuir avec les autres.Par ailleurs, la bande-annonce a particulièrement surpris avec une séquence incluant C-3PO, trafiqué par Babu Frik (la nouvelle créature, présentée comme un roi du piratage). Le célèbre droïde de protocole annonce "qu'il lance un dernier regard à ses amis", comme s'il s'apprêtait à mourir. Deux hypothèses centrales peuvent être tirées de cet instant puissant.
Premièrement, C-3PO pourrait nécessiter un reboot afin d'analyser une information capitale, voire s'infiltrer dans les systèmes du Premier Ordre, expliquant ainsi les yeux rouges qu'il affichait dans la précédente bande-annonce. Mais plus précisément encore, le droïde pourrait implanter sa conscience dans le système du Faucon Millenium, comme Lando Calrissian l'a fait avec son propre droïde L3-37 dans Solo : A Star Wars Story, pour offrir au vaisseau une intelligence artificielle totale. Dans tous les cas, il semble acquis que le célèbre droïde doré nous fera ses adieux dans ce dernier volet.
 
5. Quels lieux mythiques vont être revisités ?
Conclusion oblige (et parce que J.J. Abrams aime revenir sur les totems des sagas qu'il investit), L'Ascension de Skywalker promet d'être le menu maxi best-of nostalgique de la franchise de George Lucas. Les vestiges de l'Etoile de la Mort vont bien être revisités, et en particulier la salle du trône de l'Empereur, où se retrouvent Rey et Kylo Ren.Pour le reste, certains environnements typiques de Star Wars vont faire leur retour. Les décors désertiques peuvent autant signifier un passage sur Jakku que sur Tatooine. Mais surtout, la forêt, qui peut à première vue rappeler Endor, pourrait être en réalité Yavin IV, la planète qui accueille la base des rebelles dans Un Nouvel espoir. Aperçu de nouveau dans Rogue One, ce décor mythique permettrait à la saga de boucler la boucle, en revenant sur l'un des lieux où s'est écrite l'histoire de Star Wars. D'ailleurs, même les images inédites ont parfois une origine précise. Par exemple, le trône impressionnant de Palpatine est inspiré d'un concept art inutilisé de Ralph McQuarrie (le designer légendaire de la saga) pour Le Retour du Jedi.
 
6. Comment la Résistance va reconstituer son armée ?
Avec la fin des Derniers Jedi, la Résistance se voyait très affaiblie. Nul doute que l'un des enjeux de l'épisode IX sera donc de reconstituer une armée digne de ce nom, comme le précise Poe Dameron (Oscar Isaac) avec sa réplique "Nous ne sommes pas seuls". Là aussi, Abrams devrait appuyer l'aspect conclusif du film, en regroupant de nombreux éléments éparpillés à diverses époques de la licence.Dans ce plan spectaculaire où le Faucon Millenium rejoint une armada de vaisseaux, les plus attentifs auront reconnu à la droite du cadre le Ghost, véhicule important de la série Star Wars Rebels, tandis que l'arrière-plan laisse entrevoir un U-Wing de Rogue One, et autres frégates de la trilogie originale. On s'étonnera également de voir le Tantive IV (le vaisseau de Leïa au début d'Un nouvel espoir) décoller en passant dans la cime d'arbres. En tout cas, le long métrage semble idéal pour regrouper les fans souvent divisés de Star Wars sous une seule et même bannière, en mêlant l'esthétique de toutes les œuvres liées à l'univers.
 
7. Comment vaincre l'Empereur ?
Si Palpatine a bien repris forme humaine, sa puissance devrait être difficile à égaler. On peut donc supposer que L'Ascension de Skywalker se conclura sur une alliance entre Rey et Kylo Ren, qui ne seraient pas trop de deux pour défier le Seigneur noir des Sith (d'autant plus que l'un ou l'autre pourrait se sacrifier dans l'opération). Néanmoins, une autre analyse, plus farfelue, a également vu le jour. Dans le plan où les deux personnages détruisent le présentoir du casque de Vador, on peut brièvement apercevoir une dague dans la main de Rey. Sur Reddit, certains estiment que cet objet ne serait autre que la dague de Mortis, artefact Sith aperçu dans la série Clone Wars, et qui a la capacité de tuer même les fantômes et les êtres immortels.Mais si ce concept paraît quelque peu tortueux et spécifique, le dernier plan de la bande-annonce, montrant le visage de Rey concentré, avant d'afficher un léger sourire, pourrait être en accord avec les propos de Luke et Leïa : "La Force sera avec toi. Toujours." Étant donné que Mark Hamill est prévu pour revenir sous la forme d'un fantôme de Force, pourquoi l'ensemble des Jedi de la saga n'apparaîtraient pas pour prêter main-forte à l'héroïne dans son combat final ? Imaginez Mace Windu, Qui-Gon Jinn, Yoda, Anakin, Obi-Wan et Luke rejoindre la bataille concluant le dernier chapitre de Star Wars. Au-delà de la beauté de l'idée, cela donnerait un sens particulier à cette Ascension de Skywalker.
 
Antoine Desrues (Les Inrocks)
Avant-première
mercredi 18 décembre à 10h00

STAR WARS - L'ASCENSION DE SKYWALKER
de J.J. Abrams
avec Daisy Ridley, Adam Driver, Oscar Isaac
USA - 2019 - 2h22 - VOST
La conclusion de la saga Skywalker. De nouvelles légendes vont naître dans cette bataille épique pour la liberté.