ÉVÉNEMENTS ET SÉANCES SPECIALES

CAPTAIN FANTASTIC - Cinélégende - 2022-11-28

Cinélégende - lundi 28 novembre à 20h00

CAPTAIN FANTASTIC de Matt Ross

PHRASES INACHEVÉES - Ciné doc / rencontre - 2022-11-28

Ciné doc / rencontre - lundi 28 novembre à 20h00

PHRASES INACHEVÉES de Adar Bozbay

LA REVANCHE DES HUMANOÏDES - Soirée rencontre - 2022-12-02

Soirée rencontre - vendredi 02 décembre à 20h00

LA REVANCHE DES HUMANOÏDES de Albert Barillé

DETROITERS - Ciné Fac - 2022-12-05

Ciné Fac - lundi 05 décembre à 20h00

DETROITERS de Andreï Schtakleff

ÊTRE PROF - Ciné doc - 2022-12-08

Ciné doc - jeudi 08 décembre à 20h00

ÊTRE PROF de Emilie Thérond

ERNEST ET CÉLESTINE - LE VOYAGE EN CHARABIE - Avant Première - 2022-12-11

Avant Première - dimanche 11 décembre à 11h15

ERNEST ET CÉLESTINE - LE VOYAGE EN CHARABIE de Julien Chheng & Jean-Christophe Roger

L'ARMÉE DES 12 SINGES - Plans Cultes - 2022-12-13

Plans Cultes - mardi 13 décembre à 19h30

L'ARMÉE DES 12 SINGES de Terry Gilliam

LE CINQUIÈME ÉLÉMENT de Luc Besson

BOYZ'N THE HOOD - Soirée CinéConf - 2022-12-15

Soirée CinéConf - jeudi 15 décembre à 20h00

BOYZ'N THE HOOD de John Singleton

ANNIE COLÈRE - Soirée rencontre - 2022-12-19

Soirée rencontre - lundi 19 décembre à 20h00

ANNIE COLÈRE de Blandine Lenoir

OPÉRATION PÈRE NOËL - Ciné goûter - 2022-12-22

Ciné goûter - jeudi 22 décembre à 15h30

OPÉRATION PÈRE NOËL de Marc Robinet & Caroline Attia

E.T L'EXTRA TERRESTRE - Plans Kids - 2022-12-26

Plans Kids - lundi 26 décembre à 13h15

E.T L'EXTRA TERRESTRE de Steven Spielberg

DIVERTIMENTO - Avant-première - 2023-01-05

Avant-première - jeudi 05 janvier à 20h00

DIVERTIMENTO de Marie-Castille Mention-Schaar

BEETLEJUICE - Plans Cultes - 2023-01-10

Plans Cultes - mardi 10 janvier à 20h00

BEETLEJUICE de Tim Burton

MARS ATTACKS ! de Tim Burton

LES ANNÉES SUPER 8 - Ciné doc - 2023-01-19

Ciné doc - jeudi 19 janvier à 20h00

LES ANNÉES SUPER 8 de Annie Ernaux & David Ernaux-Briot

HAPPINESS THERAPY - Cinélégende - 2023-02-06

Cinélégende - lundi 06 février à 20h00

HAPPINESS THERAPY de David O. Russell

DIRTY DANCING - Plans Cultes - 2023-02-14

Plans Cultes - mardi 14 février à 20h00

DIRTY DANCING de Emile Ardolino

LA FUREUR DE VAINCRE - Plans Cultes - 2023-03-14

Plans Cultes - mardi 14 mars à 20h00

LA FUREUR DE VAINCRE de Lo Wei

LA FUREUR DU DRAGON de Bruce Lee

L'ÉCHAPPÉE BELLE - Cinélégende - 2023-04-03

Cinélégende - lundi 03 avril à 20h00

L'ÉCHAPPÉE BELLE de Paolo Virzì

L'IMPASSE - Plans Cultes - 2023-04-11

Plans Cultes - mardi 11 avril à 20h00

L'IMPASSE de Brian De Palma

MULHOLLAND DRIVE - Plans Cultes - 2023-05-09

Plans Cultes - mardi 09 mai à 20h00

MULHOLLAND DRIVE de David Lynch

MUSTANG - Deniz Gamze Ergüven

A PROPOS

Il suffit d’un instant pour que le jardin d’Eden, fait de rires, d’innocence et de fruits frais, disparaisse et se transforme en arrière-cour hostile gardée par un voisin patibulaire qui vous en chasse en vous menaçant de son fusil. Début de l’été mais fin de l’insouciance pour les cinq sœurs de Mustang, premier long-métrage de la réalisatrice Deniz Gamze Ergüven. La réalisatrice examine ici un passage à l’âge adulte forcé, explorant à travers ses personnages adolescents autant d’élans vers l’émancipation.
Une aura émane de ce groupe de filles dont on ne distingue pas les individus au premier abord. Élancées, les traits fins, la même peau halée et leur longue chevelure brune agitée par le vent, les jeunes filles apparaissent comme un tout, un organisme tentaculaire dont les membres vivent en symbiose. Les premières scènes les montrent réagissant de la même façon et semblant faire front aux mœurs passéistes dans un même mouvement de révolte. C’est toutefois comme conséquence et non comme cause de la dissolution du groupe que naît la volonté d’émancipation la plus farouche, celle de Lale, cadette de la fratrie interprétée par l’attachante Günes Nezihe Sensoy et dont l’intrigue adopte le point de vue. La réalisatrice parvient avec finesse à esquisser le portrait de chaque jeune fille dans la manière par laquelle chacune réagit et résiste aux règles qui leur sont imposées : Sonay, figure solaire à la sensualité en pleine éclosion, Selma, réservée et sans illusions sur son sort, Ece, à la tendance autodestructrice, Nur, à peine entrée dans l’adolescence et qui ne comprend pas ce qui lui arrive. Si aucune des aînées n’ose effectivement renverser le système patriarcal dans lequel elles sont prises au piège, le personnage de Lale, le plus jeune mais aussi le plus audacieux et subversif, apparaît comme vecteur de changement et espoir d’une nouvelle perception de la féminité.
La réalisatrice prend par ailleurs soin de montrer une figure masculine positive en la personne de Yasin, livreur en camionnette qui, intrigué et amusé par l’obstination de Lale à vouloir rejoindre Istanbul, commence à lui apprendre à conduire. Une manière d’indiquer en douceur une voie de communication et d’entraide entre les êtres, par-delà leur genre et leur appartenance à une génération. Mustang sème des indices vers l’issue la plus efficace contre l’emprisonnement physique et intellectuel de ces jeunes filles : l’éducation. Déscolarisée après le scandale du début du film, ce n’est pas un hasard si Lale se tourne finalement vers son ancienne institutrice afin de trouver de l’aide dans son évasion.
A la fois questionnement sur la place et la perception de la femme dans la société turque et réflexion sur le passage à l’âge adulte, choisi ou non, Mustang s’avère être un premier long-métrage riche et bien mené qui célèbre la fougue de la jeunesse et la liberté.
Marianne Renaud (avoiralire.com)

Soirée rencontre
jeudi 24 novembre 2022 à 20h00

suivie d'un débat en présence de membres du Planning Familial 49 et du CIDFF, Centre d'Information sur le Droit des Femmes et des Familles

Soirée organisée à l'initiative de Solidarité Femmes 49



MUSTANG

de Deniz Gamze Ergüven

avec Erol Afsin, Günes Nezihe Sensoy, Doga Zeynep Doguslu
FRANCE - ALLEMAGNE - TURQUIE - 2015 - 1h34 - VOST - 4 César 2016

C'est le début de l'été.
Dans un village reculé de Turquie, Lale et ses quatre soeurs rentrent de l'école en jouant avec des garçons et déclenchent un scandale aux conséquences inattendues.
La maison familiale se transforme progressivement en prison, les cours de pratiques ménagères remplacent l'école et les mariages commencent à s'arranger.
Les cinq soeurs, animées par un même désir de liberté, détournent les limites qui leur sont imposées.
http://www.advitamdistribution.com/mustang/

A PROPOS

Il suffit d’un instant pour que le jardin d’Eden, fait de rires, d’innocence et de fruits frais, disparaisse et se transforme en arrière-cour hostile gardée par un voisin patibulaire qui vous en chasse en vous menaçant de son fusil. Début de l’été mais fin de l’insouciance pour les cinq sœurs de Mustang, premier long-métrage de la réalisatrice Deniz Gamze Ergüven. La réalisatrice examine ici un passage à l’âge adulte forcé, explorant à travers ses personnages adolescents autant d’élans vers l’émancipation.
Une aura émane de ce groupe de filles dont on ne distingue pas les individus au premier abord. Élancées, les traits fins, la même peau halée et leur longue chevelure brune agitée par le vent, les jeunes filles apparaissent comme un tout, un organisme tentaculaire dont les membres vivent en symbiose. Les premières scènes les montrent réagissant de la même façon et semblant faire front aux mœurs passéistes dans un même mouvement de révolte. C’est toutefois comme conséquence et non comme cause de la dissolution du groupe que naît la volonté d’émancipation la plus farouche, celle de Lale, cadette de la fratrie interprétée par l’attachante Günes Nezihe Sensoy et dont l’intrigue adopte le point de vue. La réalisatrice parvient avec finesse à esquisser le portrait de chaque jeune fille dans la manière par laquelle chacune réagit et résiste aux règles qui leur sont imposées : Sonay, figure solaire à la sensualité en pleine éclosion, Selma, réservée et sans illusions sur son sort, Ece, à la tendance autodestructrice, Nur, à peine entrée dans l’adolescence et qui ne comprend pas ce qui lui arrive. Si aucune des aînées n’ose effectivement renverser le système patriarcal dans lequel elles sont prises au piège, le personnage de Lale, le plus jeune mais aussi le plus audacieux et subversif, apparaît comme vecteur de changement et espoir d’une nouvelle perception de la féminité.
La réalisatrice prend par ailleurs soin de montrer une figure masculine positive en la personne de Yasin, livreur en camionnette qui, intrigué et amusé par l’obstination de Lale à vouloir rejoindre Istanbul, commence à lui apprendre à conduire. Une manière d’indiquer en douceur une voie de communication et d’entraide entre les êtres, par-delà leur genre et leur appartenance à une génération. Mustang sème des indices vers l’issue la plus efficace contre l’emprisonnement physique et intellectuel de ces jeunes filles : l’éducation. Déscolarisée après le scandale du début du film, ce n’est pas un hasard si Lale se tourne finalement vers son ancienne institutrice afin de trouver de l’aide dans son évasion.
A la fois questionnement sur la place et la perception de la femme dans la société turque et réflexion sur le passage à l’âge adulte, choisi ou non, Mustang s’avère être un premier long-métrage riche et bien mené qui célèbre la fougue de la jeunesse et la liberté.
Marianne Renaud (avoiralire.com)