ÉVÉNEMENTS ET SÉANCES SPECIALES

C'EST COMME ÇA - Avant-première - 2024-05-23

Avant-première - jeudi 23 mai à 20h00

C'EST COMME ÇA de Sarah Bellanger

ANGERS, TEXAS : TEN YEARS AFTER - Festival Levitation - 2024-05-25

Festival Levitation - samedi 25 mai à 11h00

ANGERS, TEXAS : TEN YEARS AFTER de Antony Bou

NOS QUARTIERS ONT DE LA GUEULE ! - Ciné Doc - 2024-05-28

Ciné Doc - mardi 28 mai à 20h00

NOS QUARTIERS ONT DE LA GUEULE ! de Mohand Koroghli

LA MÈRE DE TOUS LES MENSONGES - Ciné Doc - 2024-05-28

Ciné Doc - mardi 28 mai à 20h00

LA MÈRE DE TOUS LES MENSONGES de Asmae El Moudir

LES SENTINELLES - Ciné Doc - 2024-05-30

Ciné Doc - jeudi 30 mai à 20h00

LES SENTINELLES de Pierre Pezerat

POURQUOI TU SOURIS ? - Avant-Première / Rencontre - 2024-06-03

Avant-Première / Rencontre - lundi 03 juin à 20h00

POURQUOI TU SOURIS ? de Christine Paillard & Chad Chenouga

20 JOURS A MARIOUPOL - Ciné Doc - 2024-06-04

Ciné Doc - mardi 04 juin à 20h00

20 JOURS A MARIOUPOL de Mstyslav Tchernov

SANS COEUR - Soirée rencontre - 2024-06-11

Soirée rencontre - mardi 11 juin à 20h00

SANS COEUR de Nara Normande & Tião

MARCELLO MIO - Christophe Honoré

A PROPOS


Le quinzième long métrage de Christophe Honoré confirme le goût du metteur en scène pour les fantômes, qui hantaient déjà Chambre 212, Guermantes, Le Lycéen ou sa pièce Le Ciel de Nantes. Pour l'occasion, il collabore une septième fois avec Chiara Mastroianni au cinéma, et fait planer sur elle l'ombre de son père Marcello.
Dans un récit qui brouille les frontières entre fiction et réalité. L'héroïne s'appelle Chiara et elle est la fille de Marcello Mastroianni et Catherine Deneuve (qui joue son propre rôle, comme Fabrice Luchini ou Nicole Garcia). Mais elle décide de changer de vie, pour vivre celle de son père, dont elle adopte le look (moustache comprise) et la manière de parler.
Comme une manière, pour Christophe Honoré, de rendre hommage à son actrice fétiche en se penchant sur son héritage et l'aura de ses parents. Le temps d'un film aux accents nostalgiques, qui pourrait bien nous offrir l'un des grands vertiges méta de la Compétition du prochain Festival de Cannes.
Non sans rejouer quelques scènes iconiques, dont celle de la fontaine dans La Dolce Vita, lauréat de la Palme d'Or en 1960. Marcello Mio saura-t-il y faire écho jusqu'au palmarès ? Réponse le samedi 25 mai.

Avant-première
mardi 21 mai 2024 à 20h30

Sélection officielle Festival de Cannes 2024



MARCELLO MIO

de Christophe Honoré

avec Chiara Mastroianni, Catherine Deneuve, Fabrice Luchini
FRANCE - 2024 - 2h00 - Cannes 2024

C'est l'histoire d'une femme qui s'appelle Chiara.
Elle est actrice, elle est la fille de Marcello Mastroianni et Catherine Deneuve et le temps d'un été, chahutée dans sa propre vie, elle se raconte qu'elle devrait plutôt vivre la vie de son père.
Elle s'habille désormais comme lui, parle comme lui, respire comme lui et elle le fait avec une telle force qu'autour d'elle, les autres finissent par y croire et se mettent à l'appeler « Marcello ».
https://www.advitamdistribution.com/films/marcello-mio/

A PROPOS


Le quinzième long métrage de Christophe Honoré confirme le goût du metteur en scène pour les fantômes, qui hantaient déjà Chambre 212, Guermantes, Le Lycéen ou sa pièce Le Ciel de Nantes. Pour l'occasion, il collabore une septième fois avec Chiara Mastroianni au cinéma, et fait planer sur elle l'ombre de son père Marcello.
Dans un récit qui brouille les frontières entre fiction et réalité. L'héroïne s'appelle Chiara et elle est la fille de Marcello Mastroianni et Catherine Deneuve (qui joue son propre rôle, comme Fabrice Luchini ou Nicole Garcia). Mais elle décide de changer de vie, pour vivre celle de son père, dont elle adopte le look (moustache comprise) et la manière de parler.
Comme une manière, pour Christophe Honoré, de rendre hommage à son actrice fétiche en se penchant sur son héritage et l'aura de ses parents. Le temps d'un film aux accents nostalgiques, qui pourrait bien nous offrir l'un des grands vertiges méta de la Compétition du prochain Festival de Cannes.
Non sans rejouer quelques scènes iconiques, dont celle de la fontaine dans La Dolce Vita, lauréat de la Palme d'Or en 1960. Marcello Mio saura-t-il y faire écho jusqu'au palmarès ? Réponse le samedi 25 mai.