EVENEMENTS ET SEANCES SPECIALES

SHINING - Stanley Kubrick
A PROPOS
« Le plus important dans un film, ce sont les mystères, ce qui est au-delà de la raison et du langage » ; en constante révolution artistique mais toujours via l'expérimentation technique, comme s'il voulait à chaque fois raconter une histoire comme cela n'avait jamais été fait, Stanley Kubrick, après la lumière à la bougie de Barry Lyndon, exige le mouvement caméra à la fluidité absolue pour Shining. Déjà, en 1974, Kubrick reçoit une démo filmée avec un prototype. Il répond : « Cela devrait révolutionner la manière de filmer. J'ai une question : y a-t-il une hauteur minimale à laquelle ce mystérieux stabilisateur peut être utilisé ? » Adaptation d'un roman plutôt banal de Stephen King, Shining aspire à transcender l'invisible et, accessoirement, à devenir le film d'horreur ultime. Si chaque détail devient un élément intellectuel et narratif, l'art nouveau du Steadicam fait de tout le film un symptôme, sublimant le message cinématographique, que ce soit à tricycle sur une moquette au motif indélébile ou lors d'une poursuite dans un labyrinthe enneigé tout aussi inoubliable. Kubrick aime amplifier à l'extrême, que ce soient les contre-plongées délirantes ou les expressions outrées de ses acteurs. Mais finalement, le plus spectaculaire, ce qui devient par la suite l'image référence du film, réside dans une idée simplissime : filmer à hauteur d'enfant, en caméra portée, mobile et ultra rapide, en frôlant les murs et près du sol, à la manière d'un « tapis volant ». Le Steadicam est ainsi perfectionné, en liaison (radio et retour vidéo) directe avec le cinéaste. Coïncidence ou pas, le petit Danny fait le même poids qu'une caméra Arriflex 35BL.
Le directeur de la photographie Garrett Brown, inventeur du Steadicam, le manœuvre lui-même pendant le tournage, pour les scènes du labyrinthe ou dans les couloirs de l'hôtel.

Émilie Cauquy (cinematheque.fr)
Plans Cultes
jeudi 29 octobre 2020 à 18h00


SHINING
de Stanley Kubrick
avec Jack Nicholson, Shelley Duvall, Danny Lloyd
USA - 1980 - 2h23 - 1980 - VOST - Réédition - Version restaurée - Interdit aux moins de 12 ans
Jack Torrance, écrivain, accompagné de sa femme et de son fils, est engagé comme gardien de l’hôtel Overlook pendant l’hiver, alors que l’énorme bâtiment se retrouve isolé dans la montagne sous des mètres de neige. Très vite, Danny, le fils, doté d’un don de télépathie appelé le « Shining », a des visions terrifiantes des événements passés de l’hôtel. Jack de son côté, obsédé par son nouveau projet de livre et souffrant de claustrophobie, sombre progressivement dans la folie. Hanté par les fantômes de l’hôtel, il se met en tête de « corriger » les membres de sa famille. Le « Shining » devient alors la seule chose qui pourra sauver Danny et sa mère de la fureur meurtrière de Jack.


Plans Cultes - SAISON 2020-2021
mardi 22 septembre à 20h00
AKIRA de Katsuhiro Ôtomo
jeudi 24 septembre à 20h00
AKIRA de Katsuhiro Ôtomo
jeudi 1 octobre à 20h00
AKIRA de Katsuhiro Ôtomo
mardi 13 octobre à 20h00
BLUE VELVET de David Lynch
jeudi 29 octobre à 18h00
SHINING de Stanley Kubrick
mardi 17 novembre à 20h00
SCARFACE de Brian De Palma
mardi 15 décembre à 19h45
JACKIE BROWN de Quentin Tarantino
BLACK DYNAMITE de Scott Sanders
mardi 12 janvier à 20h00
LA CLASSE AMÉRICAINE de Michel Hazanavicius & Dominique Mezerette
OSS 117 : RIO NE REPOND PLUS de Michel Hazanavicius
vendredi 12 février à 20h00
ROMEO + JULIETTE de Baz Luhrmann
mardi 16 mars à 20h00
SCANNERS de David Cronenberg
mardi 13 avril à 20h00
LES DENTS DE LA MER de Steven Spielberg
mardi 11 mai à 20h00
TOMMY de Ken Russell