PROCHAINEMENT

MON PARFAIT INCONNU
de Johanna Pyykkö
OPPENHEIMER
de Christopher Nolan
YANNICK
de Quentin Dupieux
LES 7 SAMOURAÏS
de Akira Kurosawa
MARIUS
de Marcel Pagnol & Alexander Korda
FANNY
de Marcel Pagnol & Marc Allégret
CÉSAR
de Marcel Pagnol
JOFROI
de Marcel Pagnol
RED ROCKET
de Sean Baker
TANGERINE
de Sean Baker
THE FLORIDA PROJECT
de Sean Baker
GOODBYE MONSTER
de Jianming Huang
LE CONSENTEMENT
de Vanessa Filho
IL RESTE ENCORE DEMAIN
de Paola Cortellesi
COMME LE FEU
de Philippe Lesage
MAXXXINE
de Ti West
HIGHWAY 65
de Maya Dreifuss
FULL RIVER RED
de Zhang Yimou
ALMAMULA
de Juan Sebastian Torales
LE RÈGNE ANIMAL
de Thomas Cailley
LA SALLE DES PROFS
de Ilker Çatak
THE SUMMER WITH CARMEN
de Zacharias Mavroeidis
ANGÈLE
de Marcel Pagnol
REGAIN
de Marcel Pagnol
LE SCHPOUNTZ
de Marcel Pagnol
LA FEMME DU BOULANGER
de Marcel Pagnol
TIGRESSE
de Andrei Tanase
ANATOMIE D'UNE CHUTE
de Justine Triet
LA ZONE D'INTÉRÊT
de Jonathan Glazer
LA GRANDE AVENTURE DE NON-NON
de Matthieu Auvray
LE ROMAN DE JIM
de Arnaud & Jean-Marie Larrieu
CITY OF DARKNESS
de Soi Cheang
LA MÉLANCOLIE
de Takuya Katô
EMILIA PEREZ
de Jacques Audiard
ANZU, CHAT-FANTÔME
de Yoko Kuno & Nobuhiro Yamashita
TOPAZE
de Marcel Pagnol
LA FILLE DU PUISATIER
de Marcel Pagnol
LE GUÉPARD
de Luchino Visconti
SENSO
de Luchino Visconti
LA PRISONNIÈRE DE BORDEAUX
de Patricia Mazuy
SEPTEMBRE SANS ATTENDRE
de Jonás Trueba
LA BELLE AFFAIRE
de Natja Brunckhorst
LUDWIG LE CRÉPUSCLE DES DIEUX
de Luchino Visconti
À SON IMAGE
de Thierry de Peretti
TATAMI
de Zar Amir Ebrahimi & Guy Nattiv
LA GUERRE EST DÉCLARÉE
de Valérie Donzelli
L'INNOCENT
de Luchino Visconti
LE FIL
de Daniel Auteuil
LES BARBARES
de Julie Delpy
LES GRAINES DU FIGUIER SAUVAGE
de Mohammad Rasoulof
MA VIE MA GUEULE
de Sophie Fillières
LA THÉORIE DU BOXEUR
de Nathanaël Coste
EMMANUELLE
de Audrey Diwan
MEGALOPOLIS
de Francis Ford Coppola
ALL WE IMAGINE AS LIGHT
de Payal Kapadia
ANORA
de Sean Baker

LA PRESSE

A VOIR À LIRE
Si la question des violences faites aux femmes demeure un enjeu d'intérêt majeur, son traitement parfois à la limite de la dérision nuit quelque peu à la profondeur du sujet.
  Lire l'article
LE MONDE
Si sombre soit-il, et parfois glaçant, le film contourne le drame par l'humour et l'usage d'artifices formels. Conduit avec vitalité, illuminé d'instants de folle gaieté, teinté d'une ironie quasi burlesque, Il reste encore demain se tient sur le fil d'une tragi-comédie qui a le mérite de laisser entendre, au milieu des vieilles voix du passé, l'espoir d'un avenir meilleur.
  Lire l'article
L'OBS
Jouant sur une lueur d'espoir tangible, dans le tunnel du patriarcat, Cortellesi, dupe de rien, ose tout et fait mouche.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Entre hommage en noir et blanc au néoréalisme et comédie d'émancipation, la première réalisation de l'actrice Paola Cortellesi apparaît comme une curiosité ne sachant guère sur quel pied danser.
  Lire l'article
LES INROCKUPTIBLES
"Il reste encore demain" est-il le gaslight movie qu'attendait l'Italie ? […] Il reste encore du chemin pour que le gaslighting, ancré dans la culture catholique, cesse de manipuler les citoyen·nes/ spectateur·trices dont l'Italie nous offre de reflet agrandi.
  Lire l'article

SUR LA TOILE

"Il reste encore demain" de Paola Cortellesi
Regarder la vidéo

L'humour féroce est aussi une composante très présente dans le film qui évoque ainsi les grands moments de la comédie italienne.
Lire l'article

"Il reste encore demain" : les raisons d'un succès italien
Ecouter l'émission
A partir du mercredi 31 juillet

IL RESTE ENCORE DEMAIN

de Paola Cortellesi

ITALIE - 2023 - 1h58 - version originale sous-titrée

Avec Paola Cortellesi, Valerio Mastandrea, Romana Maggiora Vergano...

A partir du 31 juillet


Rome, milieu des années 40. Delia est l'épouse d'Ivano et la mère de ses trois enfants. Les rôles d'épouse et de mère sont ceux qui la définissent et dans lesquels elle se sent épanouie. Tentant d'échapper au patriarcat de la société italienne d'après-guerre, Delia prépare un acte de rébellion contre son mari violent.

Filmographie : 1er film

LA PRESSE

A VOIR À LIRE
Si la question des violences faites aux femmes demeure un enjeu d'intérêt majeur, son traitement parfois à la limite de la dérision nuit quelque peu à la profondeur du sujet.
  Lire l'article
LE MONDE
Si sombre soit-il, et parfois glaçant, le film contourne le drame par l'humour et l'usage d'artifices formels. Conduit avec vitalité, illuminé d'instants de folle gaieté, teinté d'une ironie quasi burlesque, Il reste encore demain se tient sur le fil d'une tragi-comédie qui a le mérite de laisser entendre, au milieu des vieilles voix du passé, l'espoir d'un avenir meilleur.
  Lire l'article
L'OBS
Jouant sur une lueur d'espoir tangible, dans le tunnel du patriarcat, Cortellesi, dupe de rien, ose tout et fait mouche.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Entre hommage en noir et blanc au néoréalisme et comédie d'émancipation, la première réalisation de l'actrice Paola Cortellesi apparaît comme une curiosité ne sachant guère sur quel pied danser.
  Lire l'article
LES INROCKUPTIBLES
"Il reste encore demain" est-il le gaslight movie qu'attendait l'Italie ? […] Il reste encore du chemin pour que le gaslighting, ancré dans la culture catholique, cesse de manipuler les citoyen·nes/ spectateur·trices dont l'Italie nous offre de reflet agrandi.
  Lire l'article

SUR LA TOILE

"Il reste encore demain" de Paola Cortellesi
Regarder la vidéo

L'humour féroce est aussi une composante très présente dans le film qui évoque ainsi les grands moments de la comédie italienne.
Lire l'article

"Il reste encore demain" : les raisons d'un succès italien
Ecouter l'émission