LE LIVRE DES SOLUTIONS - Michel Gondry

A PROPOS

Marc est insupportable. Il n’écoute pas quand on lui parle, crie sur ses collaborateurs, réveille sa productrice en pleine nuit avec des demandes farfelues et ne comprend pas pourquoi le monde entier a l’air de se liguer contre lui. Alors pourquoi prend-on autant plaisir à suivre Marc partout où il lui semble bon de se rendre ? En voilà un exercice difficile : rendre digne d’intérêt un personnage impossible à vivre. Pour y parvenir, la recette est la suivante : humour, inventions absurdes, stop motion pour le plaisir, poésie et humour. Un cocktail que Michel Gondry ne rate jamais.
Cela faisait 8 ans depuis le dernier long de cet inventeur de génie. "Microbe et Gasoil" en 2015, racontait la folle aventure de deux adolescents un peu marginaux fuguant pendant les grandes vacances. Un film qui convoquait les souvenirs de sa propre adolescence, passée à Versailles, où le réalisateur se liait d’amitié avec un garçon un peu à la marge, comme lui. Avec "Le livre des solutions" on avance maintenant dans le temps et les souvenirs, et on s’enfonce un peu plus dans l’autobiographie. La vraie tante Suzette de Gondry se transforme en tante Denise, les Cévennes où il a passé tous ses étés enfant deviennent le refuge d’un Marc adulte, et la maison en ruine achetée alors que tout le monde le lui déconseillait trouve enfin une utilité en faisant une apparition dans le film.
"Le livre des solutions" se révèle comme un projet personnel donc, mettant en scène un double peu flatteur. Marc, c’est l’homme-enfant qui aurait hérité des pires défauts liés à cet âge : injuste, à la limite de la méchanceté, égoïste, impulsif et incapable de s’excuser. Heureusement, Marc est sauvé par un entourage qui voit en lui un génie. Et petit à petit, alors que l’on partait de loin, nous ne sommes pas loin de le penser aussi… En fil rouge de ce film inventif et drôle, faisant l’éloge de l’équipe comme pilier protégeant contre mille intempéries un projet créatif, est l’écriture du livre des solutions - un livre dédié avant tout à la création de problèmes.
"Le livre des solutions" (le film cette fois) est une petite lucarne ouverte sur l’esprit d’un hypercréatif, un bonbon piquant à savourer pour qui aime l’univers de Gondry. Récompense à la clef : une scène de direction d’orchestre d’anthologie comme on en a rarement vu au cinéma.
Amande Dionne (Abusdecine.com)

Ciné cosy
vendredi 22 septembre 2023 à 13h15

Séance adaptée aux parents avec leur bébé, avec son adouci, mise à disposition d'une table à langer, d'un chauffe biberon...


LE LIVRE DES SOLUTIONS

de Michel Gondry

Avec Pierre Niney, Blanche Gardin, Françoise Lebrun
FRANCE - 2023 - 1h42

Marc s'enfuit avec toute son équipe dans un petit village des Cévennes pour finir son film chez sa tante Denise. Sur place, sa créativité se manifeste par un million d'idées qui le plongent dans un drôle de chaos. Marc se lance alors dans l'écriture du Livre des Solutions, un guide de conseils pratiques qui pourrait bien être la solution à tous ses problèmes…
https://www.thejokersfilms.com/le-livre-des-solutions

A PROPOS

Marc est insupportable. Il n’écoute pas quand on lui parle, crie sur ses collaborateurs, réveille sa productrice en pleine nuit avec des demandes farfelues et ne comprend pas pourquoi le monde entier a l’air de se liguer contre lui. Alors pourquoi prend-on autant plaisir à suivre Marc partout où il lui semble bon de se rendre ? En voilà un exercice difficile : rendre digne d’intérêt un personnage impossible à vivre. Pour y parvenir, la recette est la suivante : humour, inventions absurdes, stop motion pour le plaisir, poésie et humour. Un cocktail que Michel Gondry ne rate jamais.
Cela faisait 8 ans depuis le dernier long de cet inventeur de génie. "Microbe et Gasoil" en 2015, racontait la folle aventure de deux adolescents un peu marginaux fuguant pendant les grandes vacances. Un film qui convoquait les souvenirs de sa propre adolescence, passée à Versailles, où le réalisateur se liait d’amitié avec un garçon un peu à la marge, comme lui. Avec "Le livre des solutions" on avance maintenant dans le temps et les souvenirs, et on s’enfonce un peu plus dans l’autobiographie. La vraie tante Suzette de Gondry se transforme en tante Denise, les Cévennes où il a passé tous ses étés enfant deviennent le refuge d’un Marc adulte, et la maison en ruine achetée alors que tout le monde le lui déconseillait trouve enfin une utilité en faisant une apparition dans le film.
"Le livre des solutions" se révèle comme un projet personnel donc, mettant en scène un double peu flatteur. Marc, c’est l’homme-enfant qui aurait hérité des pires défauts liés à cet âge : injuste, à la limite de la méchanceté, égoïste, impulsif et incapable de s’excuser. Heureusement, Marc est sauvé par un entourage qui voit en lui un génie. Et petit à petit, alors que l’on partait de loin, nous ne sommes pas loin de le penser aussi… En fil rouge de ce film inventif et drôle, faisant l’éloge de l’équipe comme pilier protégeant contre mille intempéries un projet créatif, est l’écriture du livre des solutions - un livre dédié avant tout à la création de problèmes.
"Le livre des solutions" (le film cette fois) est une petite lucarne ouverte sur l’esprit d’un hypercréatif, un bonbon piquant à savourer pour qui aime l’univers de Gondry. Récompense à la clef : une scène de direction d’orchestre d’anthologie comme on en a rarement vu au cinéma.
Amande Dionne (Abusdecine.com)