EVENEMENTS ET SEANCES SPECIALES

LE JOUR DES CORNEILLES - Jean Christophe Dessaint
A PROPOS
Ce premier long métrage de J.-C. Dessaint n'est pas sans rappeler le sujet de L'Enfant sauvage : la mise en contact avec la société humaine d'un enfant qui a grandi au seul contact de la nature. Il s'agit de l'adaptation d'un roman, un récit introspectif initialement destiné aux adultes et écrit dans une langue maniérée qui célèbre le pouvoir des mots en convoquant le vieux français, l'argot et toutes sortes de néologismes : "Rien n'y manquait : depuis l'eau de pluie amassée dans la barrique pour nos bouillades et mes plongements, jusqu'à l'âtre pour la rissole du cuissot et l'échauffage de nos membres aux rudes temps des frimasseries…"

Cette histoire d'une insatiable quête d'amour au sein d'un environnement brutal a été convertie, à l'intention des enfants, en un film d'animation "à l'ancienne". Si les personnages font l'objet d'un traitement sommaire, souvent grotesque, le décor, somptueux, propose de subtils jeux de lumières et évoque les grands peintres paysagers.

La bande son a fait appel à des voix d'acteurs bien connus. A noter qu'il s'agit là de la dernière contribution au cinéma de Claude Chabrol, peu de temps avant sa mort.

Séance organisée en collaboration avec l'association Cinélégende
Cinélégende
mardi 27 février à 13h30
présenté par Gildas Jaffrennou, enseignant cinéma

LE JOUR DES CORNEILLES
de Jean Christophe Dessaint
Film d'animation avec les voix de Jean Reno, Lorant Deutsch, Isabelle Carré
France - 2012 - 1h38
Au cœur de la grande forêt, peuplée de bêtes sauvages et d’esprits à tête animale, vit un jeune sauvageon de dix ans, le Fils Courge. Il est élevé par son père, un sévère colosse à la barbe géante, grand chasseur et mangeur de chair fraîche, qui lui a toujours dit que le monde s’arrêtait à la lisière de la forêt. Un jour pourtant, pour sauver son père blessé, le garçon tente le tout pour le tout et s’aventure hors de la forêt. C’est ainsi qu’il découvre un village voisin, où il fait la rencontre de Manon, la fille du docteur qui a accepté de soigner son père. Avec Manon, le fils Courge apprendra tout de ce nouveau monde dit civilisé, où les fantômes n’existent pas mais les ogres oui. Car ici l’on raconte que le père Courge est un ogre… Et les ogres, c’est bien connu, ne sont pas des pères comme les autres. 


Cinélégende - SAISON 2017-2018
mardi 17 octobre à 20h15
LE LABYRINTHE DU SILENCE de Giulio Ricciarelli
mardi 24 octobre à 13h30
VICE VERSA de Pete Docter
mardi 12 décembre à 19h45
FAIS DE BEAUX RÊVES de Marco Bellocchio
jeudi 28 décembre à 13h15
HUGO CABRET de Martin Scorsese
mardi 20 février à 20h15
FRANTZ de François Ozon
mardi 27 février à 13h30
LE JOUR DES CORNEILLES de Jean Christophe Dessaint
mardi 17 avril à 20h15
9 MOIS FERME de Albert Dupontel
vendredi 27 avril à 13h30
LETTRE A MOMO de Hiroyuki Okiura