PROCHAINEMENT

TORI ET LOKITA
de Jean Pierre & Luc Dardenne
UN BEAU MATIN
de Mia Hansen-Løve
L'ORIGINE DU MAL
de Sébastien Marnier
ÊTRE PROF
de Emilie Thérond
JUSTE SOUS VOS YEUX
de Hong Sang-Soo
UNE VIE DÉMENTE
de Ann Sirot & Raphaël Balboni
PAMFIR
de Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk
TAKE SHELTER
de Jeff Nichols
SOLEIL VERT
de Richard Fleischer
L'INNOCENT
de Louis Garrel
LES HARKIS
de Philippe Faucon
UN BON DÉBUT
de Agnès Molia & Xabi Molia
LE PETIT NICOLAS - QU'EST-CE QU'ON...
de Amandine Fredon & Benjamin Massoubre
LES AMANTS SACRIFIÉS
de Kiyoshi Kurosawa
EO
de Jerzy Skolimowski
R.M.N
de Cristian Mungiu
REPRISE EN MAIN
de Gilles Perret
UN COUPLE
de Frederick Wiseman
AFRICA MIA
de Richard Minier & Edouard Salier
LA VENGEANCE EST À MOI
de Shôhei Imamura
MON PAYS IMAGINAIRE
de Patricio Guzmán
WALLACE & GROMIT - LE MYSTERE DU...
de Nick Park & Steve Box
RING
de Hideo Nakata
DARK WATER
de Hideo Nakata
CLOSE
de Lukas Dhont
PAMFIR
de Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk
TRANCHÉES
de Loup Bureau
ARMAGEDDON TIME
de James Gray
PATIENTS
de Grand Corps Malade & Mehdi Idir
VOYAGE AU BOUT DE L'ENFER
de Michael Cimino
LES AMANDIERS
de Valéria Bruni Tedeschi
NOSTALGIA
de Mario Martone
MAUVAISES FILLES
de Émérance Dubas
CAPTAIN FANTASTIC
de Matt Ross
LES PIRES
de Lise Akoka & Romane Gueret
LES BONNES ÉTOILES
de Hirokazu Kore-eda
L'ARMÉE DES 12 SINGES
de Terry Gilliam
BEETLEJUICE
de Tim Burton
MARS ATTACKS !
de Tim Burton
HAPPINESS THERAPY
de David O. Russell
DIRTY DANCING
de Emile Ardolino
LA FUREUR DU DRAGON
de Bruce Lee
L'ÉCHAPPÉE BELLE
de Paolo Virzì
L'IMPASSE
de Brian De Palma
MULHOLLAND DRIVE
de David Lynch

LA PRESSE

A VOIR À LIRE
Une comédie sur la plongée en folie d'une mère où le rire se mêle habilement au tragique dans une mise en scène volontairement burlesque et aérienne.
  Lire l'article
LES INROCKUPTIBLES
Une vie démente enchante par son jeu d'équilibriste extrêmement bien senti et toujours juste.
  Lire l'article
LIBÉRATION
Le parti pris de la respiration fantaisiste et de la drôlerie de ton (très belge) ne fonctionnerait pas sans des qualités d'écriture aussi agiles, proches de celle de la sitcom.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Un sujet dramatique, traité avec un humour plein de grâce.
  Lire l'article
L'OBS
C'est sympathique, amusant, et, surtout, joué de façon incroyable par l'actrice Jo Deseure, dans le rôle de fofolle du troisième âge. Pas du grand cinéma, mais du cinéma qui a du coeur.
  Lire l'article

SUR LA TOILE

Si Une vie démente sonne si juste, c'est peut-être parce que les réalisateurs ont puisé dans leur propre biographie quand ils s'occupaient de la mère de Raphaël Balboni.
Lire l'article

Une fiction gonflée sur un sujet peu engageant.
Lire l'article
jeudi 6 octobre à 20h00
Soirée rencontre - en présence de Anne Claire Baudry, thérapeute familiale
DETAILS

UNE VIE DÉMENTE

de Ann Sirot & Raphaël Balboni

BELGIQUE - 2020 - 1h27

Avec Jo Deseure, Jean Le Peltier, Lucie Debay...


Alex et Noémie voudraient avoir un enfant. Leurs plans sont chamboulés quand la mère d'Alex, Suzanne, adopte un comportement de plus en plus farfelu. Entre l'enfant désiré et l'enfant que Suzanne redevient, tout s'emmêle. C'est l'histoire d'un rodéo, la traversée agitée d'un couple qui découvre la parentalité à l'envers !

Filmographie : "Trop Belge pour toi"

LA PRESSE

A VOIR À LIRE
Une comédie sur la plongée en folie d'une mère où le rire se mêle habilement au tragique dans une mise en scène volontairement burlesque et aérienne.
  Lire l'article
LES INROCKUPTIBLES
Une vie démente enchante par son jeu d'équilibriste extrêmement bien senti et toujours juste.
  Lire l'article
LIBÉRATION
Le parti pris de la respiration fantaisiste et de la drôlerie de ton (très belge) ne fonctionnerait pas sans des qualités d'écriture aussi agiles, proches de celle de la sitcom.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Un sujet dramatique, traité avec un humour plein de grâce.
  Lire l'article
L'OBS
C'est sympathique, amusant, et, surtout, joué de façon incroyable par l'actrice Jo Deseure, dans le rôle de fofolle du troisième âge. Pas du grand cinéma, mais du cinéma qui a du coeur.
  Lire l'article

SUR LA TOILE

Si Une vie démente sonne si juste, c'est peut-être parce que les réalisateurs ont puisé dans leur propre biographie quand ils s'occupaient de la mère de Raphaël Balboni.
Lire l'article

Une fiction gonflée sur un sujet peu engageant.
Lire l'article