PROCHAINEMENT

MON PARFAIT INCONNU
de Johanna Pyykkö
OPPENHEIMER
de Christopher Nolan
YANNICK
de Quentin Dupieux
LES 7 SAMOURAÏS
de Akira Kurosawa
MARIUS
de Marcel Pagnol & Alexander Korda
FANNY
de Marcel Pagnol & Marc Allégret
CÉSAR
de Marcel Pagnol
JOFROI
de Marcel Pagnol
RED ROCKET
de Sean Baker
TANGERINE
de Sean Baker
THE FLORIDA PROJECT
de Sean Baker
GOODBYE MONSTER
de Jianming Huang
LE CONSENTEMENT
de Vanessa Filho
IL RESTE ENCORE DEMAIN
de Paola Cortellesi
COMME LE FEU
de Philippe Lesage
MAXXXINE
de Ti West
HIGHWAY 65
de Maya Dreifuss
FULL RIVER RED
de Zhang Yimou
ALMAMULA
de Juan Sebastian Torales
LE RÈGNE ANIMAL
de Thomas Cailley
LA SALLE DES PROFS
de Ilker Çatak
THE SUMMER WITH CARMEN
de Zacharias Mavroeidis
ANGÈLE
de Marcel Pagnol
REGAIN
de Marcel Pagnol
LE SCHPOUNTZ
de Marcel Pagnol
LA FEMME DU BOULANGER
de Marcel Pagnol
TIGRESSE
de Andrei Tanase
ANATOMIE D'UNE CHUTE
de Justine Triet
LA ZONE D'INTÉRÊT
de Jonathan Glazer
LA GRANDE AVENTURE DE NON-NON
de Matthieu Auvray
LE ROMAN DE JIM
de Arnaud & Jean-Marie Larrieu
CITY OF DARKNESS
de Soi Cheang
LA MÉLANCOLIE
de Takuya Katô
EMILIA PEREZ
de Jacques Audiard
ANZU, CHAT-FANTÔME
de Yoko Kuno & Nobuhiro Yamashita
TOPAZE
de Marcel Pagnol
LA FILLE DU PUISATIER
de Marcel Pagnol
LE GUÉPARD
de Luchino Visconti
SENSO
de Luchino Visconti
LA PRISONNIÈRE DE BORDEAUX
de Patricia Mazuy
SEPTEMBRE SANS ATTENDRE
de Jonás Trueba
LA BELLE AFFAIRE
de Natja Brunckhorst
LUDWIG LE CRÉPUSCLE DES DIEUX
de Luchino Visconti
À SON IMAGE
de Thierry de Peretti
TATAMI
de Zar Amir Ebrahimi & Guy Nattiv
LA GUERRE EST DÉCLARÉE
de Valérie Donzelli
L'INNOCENT
de Luchino Visconti
LE FIL
de Daniel Auteuil
LES BARBARES
de Julie Delpy
LES GRAINES DU FIGUIER SAUVAGE
de Mohammad Rasoulof
MA VIE MA GUEULE
de Sophie Fillières
LA THÉORIE DU BOXEUR
de Nathanaël Coste
EMMANUELLE
de Audrey Diwan
MEGALOPOLIS
de Francis Ford Coppola
ALL WE IMAGINE AS LIGHT
de Payal Kapadia
ANORA
de Sean Baker

LA PRESSE

LES INROCKUPTIBLES
De ce drôle de personnage au charme facile, Baker tire à la fois le film qu'on en attend (un nonchalant déroulé de combines et de baratin virtuose) et un programme plus retors, aux prises avec la moralité jamais stabilisée de ce sale type inexplicablement aimable.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Sans angélisme ni condescendance, mais avec une réelle empathie, le cinéaste de The Florida Project (2017) raconte encore une fois cette Amérique des floués et des laissés-pour-compte qui ont fini, comme dans le film, par botter le cul des Mikey en qui ils avaient cru.
  Lire l'article
A VOIR À LIRE
A travers cet anti-héros insupportable et égoïste, Sean Baker révèle la prestation exceptionnelle du comédien Simon Rex. Un film drôle, cynique, parfois à la limite de la complaisance.
  Lire l'article
CRITIKAT
Le film est modeste, assurément, mais fait preuve dans le détail d'une certaine minutie.
  Lire l'article
LE MONDE
À force de ne pas assumer son caractère grinçant, mais au contraire de se fondre dans la flexibilité girouette de Mikey, la mise en scène, habile et rayonnante, produit à son endroit une curieuse absence de point de vue.
  Lire l'article
L'OBS
Drôle, incisif, mais trop long et répétitif.
  Lire l'article
LIBÉRATION
Trop occupé à enrober le sordide dans un joli package arty, le cinéaste Sean Baker signe un film qui ne va nulle part, malgré l'excellent Simon Rex dans le rôle d'un acteur porno loser et toxique qui tente un come-back.
  Lire l'article

SUR LA TOILE

Sean Baker, cinéaste de la marge et des petits budgets
Lire l'article

Une charge malicieuse contre la masculinité toxique qui pense régir le monde. Mais du point de vue du mâle dévorant.
Lire l'article

Sean Baker montre une Amérique méconnue et dresse un portrait réjouissant d'un beauf d'anthologie.
Lire l'article
A partir du mercredi 24 juillet

RED ROCKET

de Sean Baker

USA - 2021 - 2h08 - version originale sous-titrée

Avec Simon Rex, Bree Elrod, Suzanna Son...

Prix du jury & Prix de la Critique Deauville 2021


Mikey Saber revient dans sa ville natale du Texas après des années de carrière de pornstar à Los Angeles. Il n'y est pas vraiment le bienvenu... Sans argent, sans emploi, il doit retourner vivre chez son ex-femme et sa belle-mère… Pour payer son loyer, il reprend ses petites combines mais une rencontre va lui donner l'espoir d'un nouveau départ.

Filmographie : "The Florida Project", "Tangerine", "Starlet"...

LA PRESSE

LES INROCKUPTIBLES
De ce drôle de personnage au charme facile, Baker tire à la fois le film qu'on en attend (un nonchalant déroulé de combines et de baratin virtuose) et un programme plus retors, aux prises avec la moralité jamais stabilisée de ce sale type inexplicablement aimable.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Sans angélisme ni condescendance, mais avec une réelle empathie, le cinéaste de The Florida Project (2017) raconte encore une fois cette Amérique des floués et des laissés-pour-compte qui ont fini, comme dans le film, par botter le cul des Mikey en qui ils avaient cru.
  Lire l'article
A VOIR À LIRE
A travers cet anti-héros insupportable et égoïste, Sean Baker révèle la prestation exceptionnelle du comédien Simon Rex. Un film drôle, cynique, parfois à la limite de la complaisance.
  Lire l'article
CRITIKAT
Le film est modeste, assurément, mais fait preuve dans le détail d'une certaine minutie.
  Lire l'article
LE MONDE
À force de ne pas assumer son caractère grinçant, mais au contraire de se fondre dans la flexibilité girouette de Mikey, la mise en scène, habile et rayonnante, produit à son endroit une curieuse absence de point de vue.
  Lire l'article
L'OBS
Drôle, incisif, mais trop long et répétitif.
  Lire l'article
LIBÉRATION
Trop occupé à enrober le sordide dans un joli package arty, le cinéaste Sean Baker signe un film qui ne va nulle part, malgré l'excellent Simon Rex dans le rôle d'un acteur porno loser et toxique qui tente un come-back.
  Lire l'article

SUR LA TOILE

Sean Baker, cinéaste de la marge et des petits budgets
Lire l'article

Une charge malicieuse contre la masculinité toxique qui pense régir le monde. Mais du point de vue du mâle dévorant.
Lire l'article

Sean Baker montre une Amérique méconnue et dresse un portrait réjouissant d'un beauf d'anthologie.
Lire l'article