PROCHAINEMENT

SANS FILTRE
de Ruben Östlund
LE SIXIÈME ENFANT
de Léopold Legrand
VACANCES
de Béatrice de Staël & Léo Wolfenstein
SUPERASTICOT
de Sarah Scrimgeour, Jac Hamman
L'ÉVÈNEMENT
de Audrey Diwan
CINEMA PARADISO
de Giuseppe Tornatore
UN BEAU MATIN
de Mia Hansen-Løve
TORI ET LOKITA
de Jean Pierre & Luc Dardenne
ÊTRE PROF
de Emilie Thérond
UNE VIE DÉMENTE
de Ann Sirot & Raphaël Balboni
TAKE SHELTER
de Jeff Nichols
SOLEIL VERT
de Richard Fleischer
L'INNOCENT
de Louis Garrel
LES HARKIS
de Philippe Faucon
LE PETIT NICOLAS - QU'EST-CE QU'ON...
de Amandine Fredon & Benjamin Massoubre
UN BON DÉBUT
de Agnès Molia & Xabi Molia
LES AMANTS SACRIFIÉS
de Kiyoshi Kurosawa
EO
de Jerzy Skolimowski
R.M.N
de Cristian Mungiu
REPRISE EN MAIN
de Gilles Perret
UN COUPLE
de Frederick Wiseman
AFRICA MIA
de Richard Minier & Edouard Salier
LA VENGEANCE EST À MOI
de Shôhei Imamura
MON PAYS IMAGINAIRE
de Patricio Guzmán
WALLACE & GROMIT - LE MYSTERE DU...
de Nick Park & Steve Box
RING
de Hideo Nakata
DARK WATER
de Hideo Nakata
CLOSE
de Lukas Dhont
PAMFIR
de Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk
TRANCHÉES
de Loup Bureau
PATIENTS
de Grand Corps Malade & Mehdi Idir
VOYAGE AU BOUT DE L'ENFER
de Michael Cimino
LES AMANDIERS
de Valéria Bruni Tedeschi
NOSTALGIA
de Mario Martone
MAUVAISES FILLES
de Émérance Dubas
CAPTAIN FANTASTIC
de Matt Ross
LES PIRES
de Lise Akoka & Romane Gueret
LES BONNES ÉTOILES
de Hirokazu Kore-eda
L'ARMÉE DES 12 SINGES
de Terry Gilliam
BEETLEJUICE
de Tim Burton
MARS ATTACKS !
de Tim Burton
HAPPINESS THERAPY
de David O. Russell
DIRTY DANCING
de Emile Ardolino
LA FUREUR DU DRAGON
de Bruce Lee
L'ÉCHAPPÉE BELLE
de Paolo Virzì
L'IMPASSE
de Brian De Palma
MULHOLLAND DRIVE
de David Lynch

LA PRESSE

TÉLÉRAMA
Ce film qui comme par miracle a échappé à tous les pièges : attendrissement, sentimentalisme, apitoiement. Tout, au contraire, y est épuré et rapide. Drôle, parfois — lorsque les handicapés se chambrent, en riant férocement de leur malheur. Cruel, aussi, parce que à vif.
  Lire l'article
CRITIKAT
Mais si le film remplit parfaitement son cahier des charges en ménageant autant de temps de rires que d'émotions, l'estime qu'on peut porter au résultat final tient à la juste distance que la caméra conserve jusqu'au bout
  Lire l'article
L'OBS
Rythmé, concret, incarné de bout en bout, "Patients" n'est pas qu'un beau film sur la manière dont on apprend, ou pas, à être handicapé. C'est aussi une impeccable leçon de douleur et d'humour.
  Lire l'article
LES INROCKUPTIBLES
Chronique qui transforme sans se pousser du col une épreuve hospitalière en aventure ordinaire de dignité, d'abnégation et de "vivre ensemble", Patients est plutôt un petit film sympathique et bien portant qu'un grand film malade.
  Lire l'article
LIBÉRATION
Grand Corps Malade raconte sa rééducation physique dans un premier film qui accumule les lourdeurs sans émouvoir ou surprendre.
  Lire l'article
lundi 14 novembre à 20h00
Soirée rencontre
DETAILS

PATIENTS

de Grand Corps Malade & Mehdi Idir

FRANCE - 2017 - 1h50

Avec Pablo Pauly, Soufiane Guerrab, Moussa Mansaly...

Prix du public Premiers Plans 2017


Se laver, s'habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus faire à son arrivée dans un centre de rééducation suite à un grave accident. Ses nouveaux amis sont tétras, paras, traumas crâniens.... Bref, toute la crème du handicap. Ensemble ils vont apprendre la patience. Ils vont résister, se vanner, s'engueuler, se séduire mais surtout trouver l'énergie pour réapprendre à vivre. Patients est l'histoire d'une renaissance, d'un voyage chaotique fait de victoires et de défaites, de larmes et d'éclats de rire, mais surtout de rencontres : on ne guérit pas seul.

Filmographie : 1er film

LA PRESSE

TÉLÉRAMA
Ce film qui comme par miracle a échappé à tous les pièges : attendrissement, sentimentalisme, apitoiement. Tout, au contraire, y est épuré et rapide. Drôle, parfois — lorsque les handicapés se chambrent, en riant férocement de leur malheur. Cruel, aussi, parce que à vif.
  Lire l'article
CRITIKAT
Mais si le film remplit parfaitement son cahier des charges en ménageant autant de temps de rires que d'émotions, l'estime qu'on peut porter au résultat final tient à la juste distance que la caméra conserve jusqu'au bout
  Lire l'article
L'OBS
Rythmé, concret, incarné de bout en bout, "Patients" n'est pas qu'un beau film sur la manière dont on apprend, ou pas, à être handicapé. C'est aussi une impeccable leçon de douleur et d'humour.
  Lire l'article
LES INROCKUPTIBLES
Chronique qui transforme sans se pousser du col une épreuve hospitalière en aventure ordinaire de dignité, d'abnégation et de "vivre ensemble", Patients est plutôt un petit film sympathique et bien portant qu'un grand film malade.
  Lire l'article
LIBÉRATION
Grand Corps Malade raconte sa rééducation physique dans un premier film qui accumule les lourdeurs sans émouvoir ou surprendre.
  Lire l'article