PROCHAINEMENT

FUMER FAIT TOUSSER
de Quentin Dupieux
ANNIE COLÈRE
de Blandine Lenoir
LE LYCÉEN
de Christophe Honoré
SOUL KIDS
de Hugo Sobelman
PRIDE
de Matthew Warchus
LES FILS DE L'HOMME
de Alfonso Cuaron
UN FILS DU SUD
de Barry Alexander Brown
MUSIC OF MY LIFE
de Gurinder Chadha
LE MESSAGER
de Joseph Losey
BELFAST
de Kenneth Branagh
DETROITERS
de Andreï Schtakleff
NITRAM
de Justin Kurzel
LA REVANCHE DES HUMANOÏDES
de Albert Barillé
NOS FRANGINS
de Rachid Bouchareb
LES BONNES ÉTOILES
de Hirokazu Kore-eda
SOUS LES FIGUES
de Erige Sehiri
LES PIRES
de Lise Akoka & Romane Gueret
ÊTRE PROF
de Emilie Thérond
L'ARMÉE DES 12 SINGES
de Terry Gilliam
CORSAGE
de Marie Kreutzer
LES ANNÉES SUPER 8
de Annie Ernaux & David Ernaux-Briot
ERNEST ET CÉLESTINE - LE VOYAGE EN...
de Julien Chheng & Jean-Christophe Roger
BOYZ'N THE HOOD
de John Singleton
LES HUIT MONTAGNES
de Charlotte Vandermeersch & Felix Van Groeningen
E.T L'EXTRA TERRESTRE
de Steven Spielberg
LES BANSHEES D'INISHERIN
de Martin McDonagh
CARAVAGE
de Michele Placido
LE CHAT POTTÉ 2 : LA DERNIÈRE QUÊTE
de Januel P. Mercado & Joel Crawford
LES SURVIVANTS
de Guillaume Renusson
NOSTALGIA
de Mario Martone
DIVERTIMENTO
de Marie-Castille Mention-Schaar
TANTURA
de Alon Schwarz
BEETLEJUICE
de Tim Burton
MARS ATTACKS !
de Tim Burton
HAPPINESS THERAPY
de David O. Russell
DIRTY DANCING
de Emile Ardolino
LA FUREUR DU DRAGON
de Bruce Lee
L'ÉCHAPPÉE BELLE
de Paolo Virzì
L'IMPASSE
de Brian De Palma
MULHOLLAND DRIVE
de David Lynch

LA PRESSE

LE MONDE
Plus que Mort à Venise, discuté par beaucoup, ce fut le triomphe du Festival de Cannes. " Le meilleur film de Losey ", écrivions-nous alors. Oui, sans doute. En tout cas le plus brûlant, le plus pulpeux, le plus charnel, celui où la maîtrise technique rend compte le plus subtilement des élans et des nostalgies du coeur.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Évocation émue d'une enfance filtrée par la nostalgie, “Le Messager” est un film féroce et vénéneux sur le mépris de classe, porté par la musique de Michel Legrand et par la subtile
  Lire l'article

SUR LA TOILE

Pourquoi il faut revoir « Le Messager » de Joseph Losey
Lire l'article

Adapté du roman éponyme de Leslie Poles Hartley, « Le Messager » est une brillante variation sur l'entrée violente dans le monde adulte, avec tout ce qu'elle charrie d'érotisme et de rapports de force sociaux.
Lire l'article

Dossier pédagogique
Lire l'article
dimanche 4 décembre à 17h45
Ciné classique - présenté par Didier Arnaud, Cinéma Parlant
DETAILS

LE MESSAGER

de Joseph Losey

GRANDE BRETAGNE - 1971 - 1h56 - version originale sous-titrée

Avec Julie Christie, Alan Bates, Dominic Guard...

Palme d'or Cannes 1971


Vers 1900, Leo, un jeune garçon issu d'un milieu modeste, est invité par son camarade d'internat à venir passer les vacances d'été chez sa famille de l'aristocratie britannique. Il devient le messager entre la fille ainée de la maison, Marian, fiancée à un vicomte, et son amant, un fermier, Ted Burgess, tout en gardant le secret sur cette correspondance clandestine…

Filmographie : "The Servant", "Accident", "Eva"...

LA PRESSE

LE MONDE
Plus que Mort à Venise, discuté par beaucoup, ce fut le triomphe du Festival de Cannes. " Le meilleur film de Losey ", écrivions-nous alors. Oui, sans doute. En tout cas le plus brûlant, le plus pulpeux, le plus charnel, celui où la maîtrise technique rend compte le plus subtilement des élans et des nostalgies du coeur.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Évocation émue d'une enfance filtrée par la nostalgie, “Le Messager” est un film féroce et vénéneux sur le mépris de classe, porté par la musique de Michel Legrand et par la subtile
  Lire l'article

SUR LA TOILE

Pourquoi il faut revoir « Le Messager » de Joseph Losey
Lire l'article

Adapté du roman éponyme de Leslie Poles Hartley, « Le Messager » est une brillante variation sur l'entrée violente dans le monde adulte, avec tout ce qu'elle charrie d'érotisme et de rapports de force sociaux.
Lire l'article

Dossier pédagogique
Lire l'article