PROCHAINEMENT

MON PARFAIT INCONNU
de Johanna Pyykkö
OPPENHEIMER
de Christopher Nolan
YANNICK
de Quentin Dupieux
LES 7 SAMOURAÏS
de Akira Kurosawa
MARIUS
de Marcel Pagnol & Alexander Korda
FANNY
de Marcel Pagnol & Marc Allégret
CÉSAR
de Marcel Pagnol
JOFROI
de Marcel Pagnol
RED ROCKET
de Sean Baker
TANGERINE
de Sean Baker
THE FLORIDA PROJECT
de Sean Baker
GOODBYE MONSTER
de Jianming Huang
LE CONSENTEMENT
de Vanessa Filho
IL RESTE ENCORE DEMAIN
de Paola Cortellesi
COMME LE FEU
de Philippe Lesage
MAXXXINE
de Ti West
HIGHWAY 65
de Maya Dreifuss
FULL RIVER RED
de Zhang Yimou
ALMAMULA
de Juan Sebastian Torales
LE RÈGNE ANIMAL
de Thomas Cailley
LA SALLE DES PROFS
de Ilker Çatak
THE SUMMER WITH CARMEN
de Zacharias Mavroeidis
ANGÈLE
de Marcel Pagnol
REGAIN
de Marcel Pagnol
LE SCHPOUNTZ
de Marcel Pagnol
LA FEMME DU BOULANGER
de Marcel Pagnol
TIGRESSE
de Andrei Tanase
ANATOMIE D'UNE CHUTE
de Justine Triet
LA ZONE D'INTÉRÊT
de Jonathan Glazer
LA GRANDE AVENTURE DE NON-NON
de Matthieu Auvray
LE ROMAN DE JIM
de Arnaud & Jean-Marie Larrieu
CITY OF DARKNESS
de Soi Cheang
LA MÉLANCOLIE
de Takuya Katô
EMILIA PEREZ
de Jacques Audiard
ANZU, CHAT-FANTÔME
de Yoko Kuno & Nobuhiro Yamashita
TOPAZE
de Marcel Pagnol
LA FILLE DU PUISATIER
de Marcel Pagnol
LE GUÉPARD
de Luchino Visconti
SENSO
de Luchino Visconti
LA PRISONNIÈRE DE BORDEAUX
de Patricia Mazuy
SEPTEMBRE SANS ATTENDRE
de Jonás Trueba
LA BELLE AFFAIRE
de Natja Brunckhorst
LUDWIG LE CRÉPUSCLE DES DIEUX
de Luchino Visconti
À SON IMAGE
de Thierry de Peretti
TATAMI
de Zar Amir Ebrahimi & Guy Nattiv
LA GUERRE EST DÉCLARÉE
de Valérie Donzelli
L'INNOCENT
de Luchino Visconti
LE FIL
de Daniel Auteuil
LES BARBARES
de Julie Delpy
LES GRAINES DU FIGUIER SAUVAGE
de Mohammad Rasoulof
MA VIE MA GUEULE
de Sophie Fillières
LA THÉORIE DU BOXEUR
de Nathanaël Coste
EMMANUELLE
de Audrey Diwan
MEGALOPOLIS
de Francis Ford Coppola
ALL WE IMAGINE AS LIGHT
de Payal Kapadia
ANORA
de Sean Baker

LA PRESSE

CRITIKAT
La première humilité, peut-être, le premier talent, sans doute, de Valérie Donzelli est celui de raconter un épisode douloureux de son existence sans considérer que ce dernier soit en lui-même un objet cinématographique.
  Lire l'article
LE MONDE
De l'expérience traversée par son enfant, Valérie Donzelli tire un film d'une légèreté et d'une grâce bouleversantes.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
C'est une longue épreuve que traversent les protagonistes, transformée aujourd'hui en geste créatif, catharsis pour eux, exorcisme pour le spectateur. Le cinéma américain a ses superhéros, aux multiples pouvoirs. Le cinéma français a, de temps à autre, ses héros du quotidien. Ils élèvent modestement l'humanité, à défaut de la sauver. On a tout à fait le droit de les admirer.
  Lire l'article

SUR LA TOILE

«La Guerre est déclarée»: Un joli combat contre le cancer
Lire l'article

Un film juste, tellement juste, qui donne envie de se battre et d'espérer. Les qualificatifs fleurissent. Hymne à la vie. Déclaration de guerre à la mort. Tourbillon de fantaisie, de gaieté.
Lire l'article
mardi 10 septembre - Séance unique

LA GUERRE EST DÉCLARÉE

de Valérie Donzelli

FRANCE - 2011 - 1h40

Avec Valérie Donzelli, Jérémie Elkaïm, César Desseix...

Reprise

6 nominations César 2012


Un couple, Roméo et Juliette
Un enfant, Adam
Un combat, la maladie
Et surtout, une grande histoire d'amour, la leur...

Filmographie : "L'amour et les forêts", "Marguerite et Julien", "La reine des pommes"...

Soirée rencontre - mardi 10 septembre à 20h00 - en présence du professeur Isabelle Pellier, Service Oncologie pédiatrique CHU d'Angers
PLUS D'INFOS

LA PRESSE

CRITIKAT
La première humilité, peut-être, le premier talent, sans doute, de Valérie Donzelli est celui de raconter un épisode douloureux de son existence sans considérer que ce dernier soit en lui-même un objet cinématographique.
  Lire l'article
LE MONDE
De l'expérience traversée par son enfant, Valérie Donzelli tire un film d'une légèreté et d'une grâce bouleversantes.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
C'est une longue épreuve que traversent les protagonistes, transformée aujourd'hui en geste créatif, catharsis pour eux, exorcisme pour le spectateur. Le cinéma américain a ses superhéros, aux multiples pouvoirs. Le cinéma français a, de temps à autre, ses héros du quotidien. Ils élèvent modestement l'humanité, à défaut de la sauver. On a tout à fait le droit de les admirer.
  Lire l'article

SUR LA TOILE

«La Guerre est déclarée»: Un joli combat contre le cancer
Lire l'article

Un film juste, tellement juste, qui donne envie de se battre et d'espérer. Les qualificatifs fleurissent. Hymne à la vie. Déclaration de guerre à la mort. Tourbillon de fantaisie, de gaieté.
Lire l'article