PROCHAINEMENT

DUNE 2
de Denis Villeneuve
EUREKA
de Lisandro Alonso
BLACK TEA
de Abderrahmane Sissako
MADAME DE SÉVIGNÉ
de Isabelle Brocard
REVIVRE
de Karim Dridi
LA VIE DE MA MÈRE
de Julien Carpentier
BOLERO
de Anne Fontaine
LA SALLE DES PROFS
de Ilker Çatak
COMME UN FILS
de Nicolas Boukhrief
INCHALLAH UN FILS
de Amjad Al Rasheed
LE MASQUE DU DÉMON
de Mario Bava
ROSALIE
de Stéphanie Di Giusto
NOUS N'AVONS PAS PEUR DES RUINES
de Yannis Youlountas
GHOST IN THE SHELL
de Mamoru Oshii
PAPRIKA
de Satoshi Kon
IL RESTE ENCORE DEMAIN
de Paola Cortellesi
LA NOUVELLE FEMME
de Léa Todorov
CHRONIQUES DE TÉHÉRAN
de Ali Asgari & Alireza Khatami
MÊME SI TU VAS SUR LA LUNE
de Laurent Rodriguez
JERK
de Gisèle Vienne
HORS-SAISON
de Stéphane Brizé
LA JEUNE FILLE ET LES PAYSANS
de DK Welchman & Hugh Welchman
BIS REPETITA
de Émilie Noblet
AVERROÈS ET ROSA PARKS
de Nicolas Philibert
BELLISSIMA
de Luchino Visconti
PRIMADONNA
de Marta Savina
L'ENLÈVEMENT
de Marco Bellocchio
ROUGE COMME LE CIEL
de Cristiano Bortone
CHER PAPA
de Dino Risi
SECONDE JEUNESSE
de Gianni Di Gregorio
IL BOEMO
de Petr Václav
SOY LIBRE
de Laure Portier
LA FORÊT C'EST LA CLASSE !
de Daniel Schlosser
PAS DE VAGUES
de Teddy Lussi-Modeste
LA PROMESSE VERTE
de Edouard Bergeon
LE JEU DE LA REINE
de Karim Aïnouz
SIDONIE AU JAPON
de Élise Girard
ROSALIE
de Stéphanie Di Giusto
LE MAL N'EXISTE PAS
de Ryûsuke Hamaguchi
MADAME HOFMANN
de Sébastien Lifshitz
QUITTER LA NUIT
de Delphine Girard
PROMISED LAND
de Gus Van Sant
CASINO
de Martin Scorsese

LA PRESSE

LIBÉRATION
Dans un superbe geste de réhabilitation, Petr Vaclav retrace la vie du compositeur baroque Josef Myslivecek, qui connut la gloire et l'oubli immédiat. Et dresse un beau parallèle entre la condition de l'artiste et celle des femmes qui l'entourent.
  Lire l'article
L'OBS
Ce film somptueux et déchirant retrace la vie brève d'un génie négligé et fait entendre pour la première fois (BO chez Warner Classics) la musique en effet divine d'« Il divino Boemo ». Voyez-le et surtout écoutez-le.
  Lire l'article
LE MONDE
Ce masque, bien sûr, c'est aussi celui de son pseudonyme, derrière lequel le film va s'appliquer à reconstruire le vrai visage du musicien. On n'oubliera pas pour autant l'horrible plaie dévorant l'homme de l'intérieur, pour n'y laisser que le trou béant de l'anonymat.
  Lire l'article

SUR LA TOILE

Film d'une ambition grandiose, aussi bien dans la précision de sa reconstitution musicale que de celle d'une époque, on se laisse emporter étrangement malgré une crainte initiale par le souffle discret de sa mise en scène, savourant la qualité de l'oeuvre de Mysliveček
Lire l'article

Petr Vaclàv : viva l'opera !
Ecouter l'émission

Qui était Josef Myslivecek, compositeur oublié et mentor de Mozart ?
Ecouter l'émission
A partir du mercredi 20 mars

IL BOEMO

de Petr Václav

ITALIE - RÉPUBLIQUE TCHÈQUE - 2022 - 2h20 - version originale sous-titrée

Avec Vojtech Dyk, Barbara Ronchi, Elena Radonicich...


1764. Dans une Venise libertine, le musicien et compositeur Josef Myslivecek, surnommé « Il Boemo », ne parvient pas à percer malgré son talent. Sa liaison avec une femme de la cour lui permet d'accéder à son rêve et de composer un opéra. Dès lors sa renommée grandit, mais jusqu'où ira-t-il ? La vie, l'oeuvre et les frasques d'un compositeur de génie oublié que le jeune Mozart admirait.

Filmographie : "Zaneta", "Les Mondes paralleles", "Marian"...

LA PRESSE

LIBÉRATION
Dans un superbe geste de réhabilitation, Petr Vaclav retrace la vie du compositeur baroque Josef Myslivecek, qui connut la gloire et l'oubli immédiat. Et dresse un beau parallèle entre la condition de l'artiste et celle des femmes qui l'entourent.
  Lire l'article
L'OBS
Ce film somptueux et déchirant retrace la vie brève d'un génie négligé et fait entendre pour la première fois (BO chez Warner Classics) la musique en effet divine d'« Il divino Boemo ». Voyez-le et surtout écoutez-le.
  Lire l'article
LE MONDE
Ce masque, bien sûr, c'est aussi celui de son pseudonyme, derrière lequel le film va s'appliquer à reconstruire le vrai visage du musicien. On n'oubliera pas pour autant l'horrible plaie dévorant l'homme de l'intérieur, pour n'y laisser que le trou béant de l'anonymat.
  Lire l'article

SUR LA TOILE

Film d'une ambition grandiose, aussi bien dans la précision de sa reconstitution musicale que de celle d'une époque, on se laisse emporter étrangement malgré une crainte initiale par le souffle discret de sa mise en scène, savourant la qualité de l'oeuvre de Mysliveček
Lire l'article

Petr Vaclàv : viva l'opera !
Ecouter l'émission

Qui était Josef Myslivecek, compositeur oublié et mentor de Mozart ?
Ecouter l'émission