PROCHAINEMENT

AFTERSUN
de Charlotte Wells
UN PETIT FRÈRE
de Léonor Serraille
GHOST THERAPY
de Clay Tatum
LA MONTAGNE
de Thomas Salvador
DOUNIA ET LA PRINCESSE D'ALEP
de Marya Zarif & André Kadi
LE SERMENT DE PAMFIR
de Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk
LICORICE PIZZA
de Paul Thomas Anderson
LES ENFANTS DES AUTRES
de Rebecca Zlotowski
SANS FILTRE
de Ruben Östlund
LES AMANDIERS
de Valéria Bruni Tedeschi
AUCUN OURS
de Jafar Panahi
AS BESTAS
de Rodrigo Sorogoyen
LES PASSAGERS DE LA NUIT
de Mikhaël Hers
R.M.N
de Cristian Mungiu
EN CORPS
de Cédric Klapisch
ARMAGEDDON TIME
de James Gray
LA NUIT DU 12
de Dominik Moll
L'INNOCENT
de Louis Garrel
LA SYNDICALISTE
de Jean-Paul Salomé
THE FABELMANS
de Steven Spielberg
ABOUT KIM SOHEE
de July Jung
HAPPINESS THERAPY
de David O. Russell
LA GRANDE MAGIE
de Noémie Lvovsky
TITINA
de Kajsa Næss
MA VACHE ET MOI
de Buster Keaton
DOUNIA ET LA PRINCESSE D'ALEP
de Marya Zarif & André Kadi
PIRO PIRO
de Baek Miyoung & Min Sung-Ah
COMEDY QUEEN
de Sanna Lenken
LE LION ET LES TROIS BRIGANDS
de Rasmus A. Sivertsen
A VOL D'OISEAUX
Collectif
UNE FOIS QUE TU SAIS
de Emmanuel Cappellin
DIRTY DANCING
de Emile Ardolino
LA FEMME DE TCHAÏKOVSKI
de Kirill Serebrennikov
THE FABELMANS
de Steven Spielberg
EMPIRE OF LIGHT
de Sam Mendes
LA SYNDICALISTE
de Jean-Paul Salomé
LE PIÈGE DE HUDA
de Hany Abu-Assad
INDES GALANTES
de Philippe Béziat
THE WHALE
de Darren Aronofsky
MON CRIME
de François Ozon
ARIAFERMA
de Leonardo Di Costanzo
L'IMMENSITA
de Emanuele Crialese
FREAKS OUT
de Gabriele Mainetti
A CHIARA
de Jonas Carpignano
LA STRADA
de Federico Fellini
NOS PLUS BELLES ANNÉES
de Gabriele Muccino
MICHEL-ANGE
de Andreï Konchalovsky
LA FUREUR DU DRAGON
de Bruce Lee
HOURIA
de Mounia Meddour
L'ÉCHAPPÉE BELLE
de Paolo Virzì
L'IMPASSE
de Brian De Palma
MULHOLLAND DRIVE
de David Lynch

LA PRESSE

LES INROCKUPTIBLES
Dans ce nouveau film qui nous parvient quelques mois après son incarcération par le régime iranien, Jafar Panahi articule un récit d'une puissance réflexive inouïe sur son pays et sa place de cinéaste tout en s'interrogeant, avec une exigence admirable, sur la responsabilité de celui qui fait naître les images.
  Lire l'article
LE MONDE
Cette tension prend la forme métaphorique de la frontière, visible d'une colline, dans la splendide scène nocturne où Jafar Panahi, guidé par son assistant, s'aventure dans une zone de contrebande.
  Lire l'article
LIBÉRATION
«Aucun ours», puissante fiction autobiographique du cinéaste iranien aujourd'hui incarcéré pour dissidence, témoigne de l'épuisement du peuple face à un régime délétère.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Avant d'être emprisonné pour “propagande contre le régime”, le cinéaste iranien a tourné ce poignant film à suspense sur l'oppression des femmes et des artistes.
  Lire l'article
CRITIKAT
Par un habile jeu de mise en abyme, Pahani met en scène sa position de cinéaste contraint mais aussi sa propre impuissance, en fragilisant son habituel personnage de citadin éclairé et à l'écoute.
  Lire l'article
L'OBS
Tout se mélange et se complète dans un fascinant puzzle, où il y a du pamphlet, de la pensée poétique et de la tragédie.
  Lire l'article

SUR LA TOILE

OBTENIR LE PASS TÉLERAMA
Lire l'article

Aucun ours est d'une richesse thématique et formelle inépuisable, une mise en abyme imparable.
Lire l'article

Jafar Panahi a donné sa liberté de vivre et de créer mais sa voix continue de se faire entendre dans ce film tragique et fort.
Lire l'article
A partir du mercredi 1 février

AUCUN OURS

de Jafar Panahi

IRAN - 2022 - 1h47 - version originale sous-titrée

Avec Jafar Panahi, Mina Kavani, Vahid Mobasheri...

Prix Spécial du Jury Venise 2022


Dans un village iranien proche de la frontière, un metteur en scène est témoin d'une histoire d'amour tandis qu'il en filme une autre. La tradition et la politique auront-elles raison des deux ?

Filmographie : "Trois visages", "Taxi Téhéran", "Hors jeu"...

LA PRESSE

LES INROCKUPTIBLES
Dans ce nouveau film qui nous parvient quelques mois après son incarcération par le régime iranien, Jafar Panahi articule un récit d'une puissance réflexive inouïe sur son pays et sa place de cinéaste tout en s'interrogeant, avec une exigence admirable, sur la responsabilité de celui qui fait naître les images.
  Lire l'article
LE MONDE
Cette tension prend la forme métaphorique de la frontière, visible d'une colline, dans la splendide scène nocturne où Jafar Panahi, guidé par son assistant, s'aventure dans une zone de contrebande.
  Lire l'article
LIBÉRATION
«Aucun ours», puissante fiction autobiographique du cinéaste iranien aujourd'hui incarcéré pour dissidence, témoigne de l'épuisement du peuple face à un régime délétère.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Avant d'être emprisonné pour “propagande contre le régime”, le cinéaste iranien a tourné ce poignant film à suspense sur l'oppression des femmes et des artistes.
  Lire l'article
CRITIKAT
Par un habile jeu de mise en abyme, Pahani met en scène sa position de cinéaste contraint mais aussi sa propre impuissance, en fragilisant son habituel personnage de citadin éclairé et à l'écoute.
  Lire l'article
L'OBS
Tout se mélange et se complète dans un fascinant puzzle, où il y a du pamphlet, de la pensée poétique et de la tragédie.
  Lire l'article

SUR LA TOILE

OBTENIR LE PASS TÉLERAMA
Lire l'article

Aucun ours est d'une richesse thématique et formelle inépuisable, une mise en abyme imparable.
Lire l'article

Jafar Panahi a donné sa liberté de vivre et de créer mais sa voix continue de se faire entendre dans ce film tragique et fort.
Lire l'article