ACTUELLEMENT

Semaine du 25 au 31 janvier
TAR
de Todd Field
DIVERTIMENTO
de Marie-Castille Mention-Schaar
LA FAMILLE ASADA
de Ryôta Nakano
RETOUR A SÉOUL
de Davy Chou
TU CHOISIRAS LA VIE
de Stéphane Freiss
BABYLON
de Damien Chazelle
LES CYCLADES
de Marc Fitoussi
L'IMMENSITA
de Emanuele Crialese
LES BANSHEES D'INISHERIN
de Martin McDonagh
NOS SOLEILS
de Carla Simón
LES SURVIVANTS
de Guillaume Renusson
TIRAILLEURS
de Mathieu Vadepied
NOSTALGIA
de Mario Martone
VIVRE
de Oliver Hermanus
UNICORN WARS
de Alberto Vázquez
JOYLAND
de Saim Sadiq
CARAVAGE
de Michele Placido
DE HUMANI CORPORIS FABRICA
de Verena Paravel & Lucien Castaing-Taylor
NATURAL LIGHT
de Dénes Nagy
L'ENVOL
de Pietro Marcello
LE SECRET DES PERLIMS
de Alê Abreu

VIVRE

de Oliver Hermanus

GRANDE BRETAGNE - 2022 - 1h42 - version originale sous-titrée

Avec Bill Nighy, Aimee Lou Wood, Alex Sharp...


Séances jeudi, samedi à 22h15 + lundi, mardi à 18h50

Salle accessible aux personnes à mobilité réduite lundi et mardi à 18h50.*

 * sous réserve de modifications. Pour confirmation tel : 02 41 88 70 95


1953. Londres panse encore ses plaies après la Seconde Guerre mondiale. Williams, fonctionnaire chevronné, est un rouage impuissant dans le système administratif de la ville qui doit se reconstruire. Il mène une vie morne et sans intérêt, mais tout change lorsqu'on lui diagnostique une maladie grave qui l'oblige à faire le point sur son existence. Rejetant son quotidien banal et routinier, Williams va alors se dépasser et enfin vivre pleinement sa vie.

Filmographie : "Moffie", "La rivière sans fin", "Beauty"...

NOTE DES SPECTATEURS

Cliquez sur une étoile pour donner une note :
Moyenne : 5,8/10 (104 spectateurs)

SUR LA TOILE

Le comédien vétéran Bill Nighy donne une incroyable profondeur à ce personnage, jusqu'à dissiper l'odeur de naphtaline qui menaçait quand même.
Lire l'article

Le film dépeint très joliment ce monde corseté, le défilé des gentlemen bien sous tous rapports, grimpant au petit matin dans leur train de banlieue, pour aller vaquer avec dignité, le menton en avant, à des occupations dérisoires.
Lire l'article

LA PRESSE

TÉLÉRAMA
Pierre angulaire, magnifiquement anguleuse, de ce grand film contre le froid des sentiments, Bill Nighy s'impose comme un véritable monument britannique : fascinante est sa capacité à provoquer un torrent d'émotions avec une infime lueur d'enfance retrouvée sur son visage de « zombie », ou un minuscule rire qui fait tressauter ses épaules de grand héron décharné.
  Lire l'article
L'OBS
Technicolor, image au format 1.66, ambiance compassée : l'exercice de style a son charme, mais le soin fétichiste qu'y met le réalisateur, Oliver Hermanus, en alourdit la pudeur émotionnelle.
  Lire l'article