ACTUELLEMENT

Semaine du 29 juin au 5 juillet
DECISION TO LEAVE
de Park Chan Wook
EN ROUE LIBRE
de Didier Barcelo
VENTURA
de Pedro Costa
MON AMOUR
de David Teboul
ELVIS
de Baz Luhrmann
INCROYABLE MAIS VRAI
de Quentin Dupieux
EL BUEN PATRÓN
de Fernando León de Aranoa
LE GOÛT ET LES COULEURS
de Michel Leclerc
EN CORPS
de Cédric Klapisch
L'ÉCOLE DU BOUT DU MONDE
de Pawo Choyning Dorji
I'M YOUR MAN
de Maria Schrader
THE DUKE
de Roger Michell
FRÈRE ET SOEUR
de Arnaud Desplechin
COUPEZ !
de Michel Hazanavicius
LE PRINCE
de Lisa Bierwirth
LA MAMAN ET LA PUTAIN
de Jean Eustache
LA PETITE BANDE
de Pierre Salvadori
TOP GUN MAVERICK
de Joseph Kosinski
MEN
de Alex Garland

THE DUKE

de Roger Michell

GRANDE BRETAGNE - 2021 - 1h35 - version originale sous-titrée

Avec Jim Broadbent, Helen Mirren, Fionn Whitehead...


Séances à 18h45
séance supplémentaires jeudi, vendredi et samedi à 22h10

Salle accessible aux personnes à mobilité réduite jeudi, vendredi et samedi à 22h10.*

 * sous réserve de modifications. Pour confirmation tel : 02 41 88 70 95


En 1961, Kempton Bunton, un chauffeur de taxi sexagénaire, vole à la National Gallery de Londres le portrait du Duc de Wellington peint par Goya. Il envoie alors des notes de rançon, menaçant de ne rendre le tableau qu'à condition que le gouvernement rende l'accès à la télévision gratuit pour les personnes âgées. Cette histoire vraie raconte comment un inoffensif retraité s'est vu recherché par toutes les polices de Grande Bretagne, accomplissant le premier (et unique) vol dans l'histoire du musée.

Filmographie : "Blackbird", "Un week-end à Paris", "Coup de foudre à Notting Hill"...

NOTE DES SPECTATEURS

Cliquez sur une étoile pour donner une note :
Moyenne : 7,3/10 (61 spectateurs)

SUR LA TOILE

Helen Mirren et Jim Broadbent mènent la danse dans ce divertissement léger comme un nuage de lait dans une tasse de thé.
Lire l'article

Tout est ainsi en place pour favoriser une comédie comme seuls les Anglais savent en proposer, emmenée par la performance tout en patine de Jim Broadbent et Helen Mirren, sur fond de drames internes et de peinture sociale qui ne mâche pas ses mots quand l
Lire l'article

Le réalisateur de « Coup de foudre à Notting Hill », Roger Michell, porte à l'écran la disparition d'un tableau de Goya à la National Gallery en 1961. Mis en scène sans audace mais avec savoir-faire, « The Duke » s'inscrit dans la lignée des classiques de
Lire l'article

LA PRESSE

LE MONDE
Voler un tableau de maître par altruisme dans un musée de Londres. Voilà le pitch alléchant d'une fable politique euphorisante et particulièrement bienvenue en période post-Brexit, à l'origine de nombreuses difficultés sociales.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Le réalisateur futé de Coup de foudre à Notting Hill et d'Un week-end à Paris peut s'appuyer sur la performance pleine de truculence de Jim Broadbent, parfait en héros ordinaire, devenu populaire lors de son procès. À ses côtés, Helen Mirren excelle en pilier de la famille, faussement revêche.
  Lire l'article
L'OBS
Le casting est ultra-parfait : Jim Broadbent est génial, et Helen Mirren est une bobonne very inattendue.
  Lire l'article
LIBÉRATION
Le duo Mirren/Broadbent est savoureux (ou adorable), comme on dit. Le film est rasoir.
  Lire l'article