ACTUELLEMENT

Semaine du 23 au 29 novembre
LES MIENS
de Roschdy Zem
SAINT OMER
de Alice Diop
AUCUN OURS
de Jafar Panahi
MAUVAISES FILLES
de Émérance Dubas
JUSTE UNE NUIT
de Ali Asgari
CAMBIO DE SEXO
de Vicente Aranda
LES REPENTIS
de Icíar Bollaín
RESTE UN PEU
de Gad Elmaleh
COULEURS DE L'INCENDIE
de Clovis Cornillac
ARMAGEDDON TIME
de James Gray
LES AMANDIERS
de Valéria Bruni Tedeschi
PLUS QUE JAMAIS
de Emily Atef
MASCARADE
de Nicolas Bedos
L'INNOCENT
de Louis Garrel
CLOSE
de Lukas Dhont
RIPOSTE FÉMINISTE
de Marie Perennès & Simon Depardon
TROIS NUITS PAR SEMAINE
de Florent Gouëlou
SANS FILTRE
de Ruben Östlund
COMA
de Bertrand Bonello
OPÉRATION PÈRE NOËL
de Marc Robinet & Caroline Attia
CHARLOTTE
de Eric Warin, Tahir Rana
MUSTANG
de Deniz Gamze Ergüven
PHRASES INACHEVÉES
de Adar Bozbay
CAPTAIN FANTASTIC
de Matt Ross

RESTE UN PEU

de Gad Elmaleh

FRANCE - 2022 - 1h30

Avec Gad Elmaleh, Régine Elmaleh, David Elmaleh...


Séances à 13h15 - 15h20 - 20h15


Après trois années à vivre l'«American dream» Gad Elmaleh décide de rentrer en France. Sa famille et ses amis lui manquent. Du moins, c'est la réponse officielle pour justifier son retour… car Gad n'est pas (seulement) rentré pour le couscous de sa mère. Non, c'est une autre femme qu'il vient retrouver à Paris… la Vierge Marie.

Filmographie : "Coco"

NOTE DES SPECTATEURS

Cliquez sur une étoile pour donner une note :
Moyenne : 6,4/10 (75 spectateurs)

SUR LA TOILE


Gad Elmaleh a vu la Vierge
Ecouter l'émission

Gad Elmaleh fait part de sa crise de foi à ses parents et c'est aussi drôle que passionnant
Lire l'article

LA PRESSE

A VOIR À LIRE
Entre l'autobiographie et l'autodérision, le film de Gad Elmaleh se regarde comme un joyau de tendresse et de tolérance.
  Lire l'article
ECRAN LARGE
Un peu raté, mais pas mal réussi quand même, Reste un peu a tout de même beaucoup de mérites, dont le principal est de sortir du lot et de poser la plupart des bonnes questions dans les bons termes. Et d'émouvoir, aussi, un peu.
  Lire l'article
LE MONDE
Or on ne comprend pas bien ce qui motive ici la décision du personnage, d'autant moins comment un processus a priori aussi intime et bouleversant se retrouve ainsi exposé en une manière de comédie légère. Tel serait le vertige de la célébrité, qui estompe les frontières entre public et privé : Gad Elmaleh aura fini par se prendre pour son personnage, au point de devoir un jour le congédier solennellement.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
La cocasse conversion de Gad Elmaleh au catholicisme
  Lire l'article
L'OBS
Entre confession autobiographique et comédie de moeurs, l'humoriste enrôle ses vrais parents, des rabbins (dont Delphine Horvilleur) et des prêtres, dans une mise en abyme tenant du docufiction, de la caméra espion, de l'autodérision, qu'on suit avec perplexité, amusement et pas mal de fascination.
  Lire l'article
LES INROCKUPTIBLES
Tout ce dont il veut nous parler, c'est de ses atermoiements spirituels, qui produiront difficilement un autre effet sur les spectateur·rices que celui d'un caprice narcissique : j'ai toujours senti que la vierge Marie veillait sur moi, comment le faire accepter à ma famille juive ?
  Lire l'article