ACTUELLEMENT

Semaine du 17 au 23 juillet
SANTOSH
de Sandhya Suri
DÎNER À L'ANGLAISE
de Matt Winn
EAT THE NIGHT
de Caroline Poggi & Jonathan Vinel
DOS MADRES
de Víctor Iriarte
MOI MOCHE ET MECHANT 4
de Chris Renaud & Patrick Delage
LE COMTE DE MONTECRISTO
de Matthieu Delaporte & Alexandre De La Patellière
VICE-VERSA 2
de Kelsey Mann
LES FANTÔMES
de Jonathan Millet
ONLY THE RIVER FLOWS
de Wei Shujun
LES GENS D'À CÔTÉ
de André Téchiné
SONS
de Gustav Möller
POURQUOI TU SOURIS ?
de Christine Paillard & Chad Chenouga
EL PROFESOR
de Benjamin Naishtat & Maria Alché
KINDS OF KINDNESS
de Yorgos Lanthimos
UNE VIE
de James Hawes
MARS EXPRESS
de Jérémie Périn
OLLIE ET COMPAGNIE
de Anton Setola

ONLY THE RIVER FLOWS

de Wei Shujun

CHINE - 2023 - 1h42 - version originale sous-titrée

Avec Yilong Zhu, Zeng Meihuizi, Tianlai Hou...

Cannes 2023


Mer Jeu Ven Sam Dim Lun Mar
21:50*accessible aux personnes à mobilité réduites
21:50
17:50
21:50
17:50
21:50
* Séance accessible aux personnes à mobilité réduite

En Chine, dans les années 1990, trois meurtres sont commis dans la petite ville de Banpo. Ma Zhe, le chef de la police criminelle, est chargé d'élucider l'affaire. Un sac à main abandonné au bord de la rivière et des témoignages de passants désignent plusieurs suspects. Alors que l'affaire piétine, l'inspecteur Ma est confronté à la noirceur de l'âme humaine et s'enfonce dans le doute...

Filmographie : "Ripples of Life", "Courir au gré du vent"

NOTE DES SPECTATEURS

Cliquez sur une étoile pour donner une note :
Moyenne : 5,3/10 (25 spectateurs)

SUR LA TOILE

Wei Shujun livre un film ténébreux et onirique avec "Only the River Flows"
Lire l'article

"Only the river flows" : la bonne surprise de l'été
Lire l'article

“Un cauchemar dont on ne se réveille jamais” : nommé à Cannes, ce film noir est à découvrir en salle cette semaine
Lire l'article

LA PRESSE

A VOIR À LIRE
Plus qu'un récit policier sur une série de meurtres au bord d'une rivière, Only the River Flows est une traversée dans la psychologie tourmentée d'un flic, confronté à la misère humaine et au dysfonctionnement des institutions publiques. Un film fascinant et mystérieux.
  Lire l'article
LES INROCKUPTIBLES
Wei Shujun magnifie avec une certaine fascination les méthodes artisanales de la petite police locale, qui utilise un rétroprojecteur, fait développer ses photos […]. Only the River Flows rend hommage de multiples façons à cette matière filmique qui, bien qu'en vogue, trouve ici tout son sens en capturant la texture de cette époque.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Réel et poésie se mélangent dans ce film fantasque et fantomatique, signé par le jeune réalisateur Wei Shujun.
  Lire l'article
L'OBS
Sont-ce les cauchemars du flic ou sa paranoïa qui s'invitent dans le récit faussement calme, comme le courant du fleuve ? A la fin, un mystère demeure et, avec lui, l'impression d'une contrée gouvernée par des intérêts obscurs qui écrasent l'individu. Ce n'est pas rien.
  Lire l'article