ACTUELLEMENT

Semaine du 25 au 31 janvier
TAR
de Todd Field
DIVERTIMENTO
de Marie-Castille Mention-Schaar
LA FAMILLE ASADA
de Ryôta Nakano
RETOUR A SÉOUL
de Davy Chou
TU CHOISIRAS LA VIE
de Stéphane Freiss
BABYLON
de Damien Chazelle
LES CYCLADES
de Marc Fitoussi
L'IMMENSITA
de Emanuele Crialese
LES BANSHEES D'INISHERIN
de Martin McDonagh
NOS SOLEILS
de Carla Simón
LES SURVIVANTS
de Guillaume Renusson
TIRAILLEURS
de Mathieu Vadepied
NOSTALGIA
de Mario Martone
VIVRE
de Oliver Hermanus
UNICORN WARS
de Alberto Vázquez
JOYLAND
de Saim Sadiq
CARAVAGE
de Michele Placido
DE HUMANI CORPORIS FABRICA
de Verena Paravel & Lucien Castaing-Taylor
NATURAL LIGHT
de Dénes Nagy
L'ENVOL
de Pietro Marcello
LE SECRET DES PERLIMS
de Alê Abreu

NATURAL LIGHT

de Dénes Nagy

HONGRIE - 2021 - 1h43 - version originale sous-titrée

Avec Ferenc Szabó, László Bajkó, Tamás Garbacz...

Ours d'Argent du Meilleur réalisateur Berlin 2021


Séance dimanche à 11h00


1943, l'Union Soviétique est sous occupation allemande. Semetka, un paysan hongrois, est enrôlé comme sous-lieutenant dans une unité spéciale qui traque les groupes de partisans russes. En route vers un village isolé, sa compagnie tombe sur l'ennemi. Le commandant est tué, Semetka doit prendre la tête de l'unité... Va-t-il réussir à conserver son humanité ?

Filmographie : 1er film

NOTE DES SPECTATEURS

Cliquez sur une étoile pour donner une note :
Moyenne : 5,6/10 (15 spectateurs)

LA PRESSE

LE MONDE
La pesanteur physique prélude, ici, à l'engloutissement moral. Et pourtant, une sorte de beauté sépulcrale s'en détache.
  Lire l'article
LES INROCKUPTIBLES
Le quotidien de la guerre ne sera ainsi retranscrit que comme une sorte d'indifférence effacé, fondée sur l'impuissance personnelle et un sentiment d'épuisement permanent nourri par la peur, le froid et la faim. Peu gratifiante mais percutante, cette vision teintée de désespoir parvient toutefois dégager un peu de lumière dans l'épilogue de son récit.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Oscillation entre force d'âme et passivité coupable, Natural Light fait de ce soldat ordinaire un symbole terrible de la confusion engendrée par toute guerre.
  Lire l'article
L'OBS
Le film est beau visuellement, la tension dramatique est palpable, et la mise en scène ne cède jamais à l'émotion. D'où un film admirable mais un peu froid.
  Lire l'article