ACTUELLEMENT

Semaine du 10 au 16 août
DODO
de Panos H. Koutras
AFTER YANG
de Kogonada
LA NUIT DU 12
de Dominik Moll
AS BESTAS
de Rodrigo Sorogoyen
L'ANNÉE DU REQUIN
de Ludovic & Zoran Boukherma
SUNDOWN
de Michel Franco
EN CORPS
de Cédric Klapisch
TEMPURA
de Akiko Ohku
EN DÉCALAGE
de Juanjo Giménez Peña
ENNIO
de Giuseppe Tornatore
ELVIS
de Baz Luhrmann
LES PROMESSES D'HASAN
de Semih Kaplanoglu
RIFKIN'S FESTIVAL
de Woody Allen
ENTRE LE CIEL ET L'ENFER
de Akira Kurosawa
MÉDÉE
de Pier Paolo Pasolini
LA PETITE BANDE
de Pierre Salvadori
LES MINIONS 2 : IL ÉTAIT UNE FOIS GRU
de Kyle Balda, Brad Ableson & Jonathan Del Val

LES MINIONS 2 : IL ÉTAIT UNE FOIS GRU

de Kyle Balda, Brad Ableson & Jonathan Del Val

USA - 2022 - 1h30 - version française

Film d'animation

A partir de 6 ans*


Séances à 15h10(VF) - 18h45(VF)


Alors que les années 70 battent leur plein, Gru qui grandit en banlieue au milieu des jeans à pattes d'éléphants et des chevelures en fleur, met sur pied un plan machiavélique à souhait pour réussir à intégrer un groupe célèbre de super méchants, connu sous le nom de Vicious 6, dont il est le plus grand fan. Il est secondé dans sa tâche par les Minions, ses petits compagnons aussi turbulents que fidèles.

Filmographie : "Moi, moche et méchant 3", "Les Minions", "Le Lorax"...

* Les âges sont donnés à titre indicatif

NOTE DES SPECTATEURS

Cliquez sur une étoile pour donner une note :
Moyenne : 5,8/10 (33 spectateurs)

SUR LA TOILE

Les Minions 2 : un film rocambolesque à l'humour potache irrésistible
Lire l'article

Guidés par une forte femme, nos héros deviennent de dignes émules de Bruce Lee et Jackie Chan affrontant dragons et figures de la mythologie chinoise. De quoi réjouir les fans de ces drôles de bonshommes devenus incontournables dans la culture populaire.
Lire l'article

Au-delà de sa naïveté apparente, "Les Minions 2" se pose comme un éloge de l'idiotie face au cynisme et à la brutalité du monde…
Lire l'article

LA PRESSE

L'OBS
Sans parvenir à dissimuler le tarissement de l'inspiration. C'est souvent drôle et enlevé, malgré une sensation de déjà-vu.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Entre une association de fortune entre deux outsiders de la vilénie, un magasin de vinyles tenu un futur savant fou, une pierre du zodiaque très puissante et convoitée, et, bien sûr, une armada de Minions au merveilleux charabia (...), tout le monde galope, roule, se métamorphose et rebondit sans répit, dans un principe de divertissement à tous crins.
  Lire l'article
ECRAN NOIR
Entre vacuité d'Hollywood et syndrome de Stockholm, Les Minions 2 ne parvient pas à faire grand-chose de plus que nous interroger sur la détresse des studios d'animation. N'en demeure intact que le talent des comédiens, au premier rang desquels Steve Carell et Michelle Yeoh, et le character design des Vicious Six, qui mériteraient d'être le coeur du film.
  Lire l'article
LE MONDE
Que Pierre Coffin, créateur des Minions qui se charge encore de doubler ses créatures, ne soit plus de la partie explique sans doute cette copie désinvestie, mais déjà assurée de triompher en salle.
  Lire l'article