ACTUELLEMENT

Semaine du 28 septembre au 4 octobre
SANS FILTRE
de Ruben Östlund
LE SIXIÈME ENFANT
de Léopold Legrand
VACANCES
de Béatrice de Staël & Léo Wolfenstein
LES ENFANTS DES AUTRES
de Rebecca Zlotowski
REVOIR PARIS
de Alice Winocour
TOUT LE MONDE AIME JEANNE
de Céline Devaux
MOONAGE DAYDREAM
de Brett Morgen
LE TIGRE ET LE PRÉSIDENT
de Jean-Marc Peyrefitte
COUP DE THÉATRE
de Tom George
LA NUIT DU 12
de Dominik Moll
LA PAGE BLANCHE
de Murielle Magellan
NINJABABY
de Yngvild Sve Flikke
L'OMBRE DE GOYA
de José Luis Lopez-Linares
LIBRE GARANCE !
de Lisa Diaz
A PROPOS DE JOAN
de Laurent Larivière
BABI YAR. CONTEXTE
de Sergei Loznitsa
SUPERASTICOT
de Sarah Scrimgeour, Jac Hamman
LES SECRETS DE MON PÈRE
de Véra Belmont
L'ÉVÈNEMENT
de Audrey Diwan
TORI ET LOKITA
de Jean Pierre & Luc Dardenne
CINEMA PARADISO
de Giuseppe Tornatore

LA DERNIÈRE NUIT DE LISE BROHOLM

de Tea Lindeburg

DANEMARK - 2022 - 1h25

Avec Flora Ofelia Hofman Lindahl, Kirsten Olesen, Lisbet Dahl...


Séances à 13h15 sauf samedi

Salle accessible aux personnes à mobilité réduite.*

 * sous réserve de modifications. Pour confirmation tel : 02 41 88 70 95


Campagne danoise, fin du XIXe siècle. Lise, aînée d'une famille luthérienne, rêve d'émancipation. Mais lorsque sa mère est sur le point d'accoucher, la jeune fille voit sa vie basculer en une nuit…

Filmographie : 1er film

NOTE DES SPECTATEURS

Cliquez sur une étoile pour donner une note :
Moyenne : 4,8/10 (10 spectateurs)

LA PRESSE

A VOIR À LIRE
À travers ce voyage nocturne empreint de poésie et d'humanité, la réalisatrice survole une multitude de thèmes tels que la féminité, la foi, la perte de l'innocence et l'acceptation de son destin. Nous ne saurions que vous recommander de l'accompagner dans cette expédition originale et courageuse.
  Lire l'article
LIBÉRATION
La Dernière Nuit de Lise Broholm étonne d'atteindre sans faiblir, et par les plus voyants artifices, à un premier degré si digne et si libérateur, déchaînant à l'écran forces mystiques et terreurs d'enfance, pour mieux affirmer l'athéisme qui va avec son féminisme, et quitter son personnage, au matin, devenue adulte en une nuit.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Si la mise en scène de ce premier long métrage n'évite pas certaines maladresses, telle une image symbolique de papillon pris dans une toile d'araignée, elle fait de la dernière nuit de Lise avant l'âge adulte un récit initiatique impressionniste et plutôt impressionnant.
  Lire l'article
L'OBS
Images solaires suivies de scènes sombres, visages de bonheur transformés en faces de malheur, le film est d'une grande maîtrise, dans la veine de Dreyer. La révélation d'un talent.
  Lire l'article
LE MONDE
Un récit au féminin sur le poids des traditions et des croyances
  Lire l'article