ACTUELLEMENT

Semaine du 29 juin au 5 juillet
DECISION TO LEAVE
de Park Chan Wook
EN ROUE LIBRE
de Didier Barcelo
VENTURA
de Pedro Costa
MON AMOUR
de David Teboul
ELVIS
de Baz Luhrmann
INCROYABLE MAIS VRAI
de Quentin Dupieux
EL BUEN PATRÓN
de Fernando León de Aranoa
LE GOÛT ET LES COULEURS
de Michel Leclerc
EN CORPS
de Cédric Klapisch
L'ÉCOLE DU BOUT DU MONDE
de Pawo Choyning Dorji
I'M YOUR MAN
de Maria Schrader
THE DUKE
de Roger Michell
FRÈRE ET SOEUR
de Arnaud Desplechin
COUPEZ !
de Michel Hazanavicius
LE PRINCE
de Lisa Bierwirth
LA MAMAN ET LA PUTAIN
de Jean Eustache
LA PETITE BANDE
de Pierre Salvadori
TOP GUN MAVERICK
de Joseph Kosinski
MEN
de Alex Garland

I'M YOUR MAN

de Maria Schrader

ALLEMAGNE - 2021 - 1h45 - version originale sous-titrée

Avec Maren Eggert, Dan Stevens, Sandra Hüller...

Ours d'Argent Meilleure Actrice Berlin 2021


Séances à 17h45 - 22h00


Alma, brillante scientifique, se révèle être une parfaite candidate pour se prêter à une expérience : pendant trois semaines, elle doit vivre avec Tom, un robot à l'apparence humaine parfaite, spécialement programmé pour correspondre à sa définition de l'homme idéal. Son existence ne doit servir qu'un seul but : rendre Alma heureuse.

Filmographie : "Stefan Zweig, adieu l'Europe", "Vie amoureuse", "La girafe"...

NOTE DES SPECTATEURS

Cliquez sur une étoile pour donner une note :
Moyenne : 6,3/10 (13 spectateurs)

LA PRESSE

LE MONDE
Maria Schrader explore la possibilité de l'attachement à une machine. Mis au point par des hommes et des femmes, les robots nous renvoient à notre condition d'êtres « construits », socialement, culturellement. Et la mélancolie du robot existe.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Dans le sillage de ce beau personnage, admirablement incarné par Maren Eggert, I'm Your Man ouvre, sans renoncer à l'humour, est une réflexion sur l'être humain et sur le bonheur.
  Lire l'article
LIBÉRATION
Une comédie rêveuse et introspective qui souffre d'être trop scénarisée.
  Lire l'article
L'OBS
Tiré d'une nouvelle mais porté par un scénario bancal qui en étire laborieusement les grandes lignes, le film pèche par une mise en scène clinique.
  Lire l'article