ACTUELLEMENT

Semaine du 10 au 16 août
DODO
de Panos H. Koutras
AFTER YANG
de Kogonada
LA NUIT DU 12
de Dominik Moll
AS BESTAS
de Rodrigo Sorogoyen
L'ANNÉE DU REQUIN
de Ludovic & Zoran Boukherma
SUNDOWN
de Michel Franco
EN CORPS
de Cédric Klapisch
TEMPURA
de Akiko Ohku
EN DÉCALAGE
de Juanjo Giménez Peña
ENNIO
de Giuseppe Tornatore
ELVIS
de Baz Luhrmann
LES PROMESSES D'HASAN
de Semih Kaplanoglu
RIFKIN'S FESTIVAL
de Woody Allen
ENTRE LE CIEL ET L'ENFER
de Akira Kurosawa
MÉDÉE
de Pier Paolo Pasolini
LA PETITE BANDE
de Pierre Salvadori
LES MINIONS 2 : IL ÉTAIT UNE FOIS GRU
de Kyle Balda, Brad Ableson & Jonathan Del Val

ENNIO

de Giuseppe Tornatore

ITALIE - 2022 - 2h36 - version originale sous-titrée

Documentaire


Séances à 13h15

Salle accessible aux personnes à mobilité réduite.*

 * sous réserve de modifications. Pour confirmation tel : 02 41 88 70 95


A l'âge de 8 ans, Ennio Morricone rêve de devenir médecin. Mais son père décide qu'il sera trompettiste, comme lui. Du conservatoire de musique à l'Oscar du meilleur compositeur, l'itinéraire d'un des plus grands musiciens du 20ème siècle.

Filmographie : "Malena", " The Best Offer", "Cinema Paradiso"...

NOTE DES SPECTATEURS

Cliquez sur une étoile pour donner une note :
Moyenne : 7,5/10 (48 spectateurs)

SUR LA TOILE

D'où vient la musique du film "Le Bon, la Brute et le Truand" ?
Regarder la vidéo

Ennio Morricone / Sergio Leone : une des collaborations les plus mythiques du cinéma
Regarder la vidéo

Les 10 plus grandes bandes originales d'Ennio Morricone
Lire l'article

LA PRESSE

LES INROCKUPTIBLES
Riche en archives et témoignages, le documentaire de Giuseppe Tornatore instaure une vraie proximité avec le compositeur.
  Lire l'article
LIBÉRATION
[Un] film sérieux, formellement classique mais éblouissant dans ce qu'il révèle des secrets de fabrication d'une oeuvre dont on ne verra jamais le bout (plus de 500 bandes originales, des centaines de chansons composées ou orchestrées, un vaste corpus de musique de chambre et d'avant-garde) [...].
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Si le film de Tornatore n'évite pas l'avalanche d'éloges lénifiants, certains témoignages, en particulier ceux de Bernardo Bertolucci, Nicola Piovani ou Clint Eastwood, éclairent le génie singulier du maestro, son instinct musical, sa faculté à savoir immédiatement devant l'image quel chemin et quelles sonorités emprunter.
  Lire l'article
L'OBS
On en sort avec une envie folle de les revoir, quelques frustrations et, en tête, le portrait d'un homme sévère dont la rigueur et l'intransigeance, qui l'amenaient souvent à se fâcher avec les cinéastes, cachaient une émotion à fleur de peau. Vivement une version longue de cinq heures.
  Lire l'article
LE MONDE
Et ce qui frappe, c'est l'incroyable vivacité d'esprit, l'expression d'une mémoire intacte, la précision de l'énonciation lorsqu'il s'agit de rappeler les conditions et les idées qui ont engendré telle ou telle composition devenue immortelle.
  Lire l'article