ACTUELLEMENT

Semaine du 21 au 27 février
L'EMPIRE
de Bruno Dumont
AU FIL DES SAISONS
de Hanna Ladoul & Marco La Via
LE SUCCESSEUR
de Xavier Legrand
UNIVERSAL THEORY
de Timm Kröger
BYE BYE TIBÉRIADE
de Lina Soualem
BOB MARLEY : ONE LOVE
de Reinaldo Marcus Green
LA ZONE D'INTÉRÊT
de Jonathan Glazer
DAAAAAALI !
de Quentin Dupieux
VIVANTS
de Alix Delaporte
ANATOMIE D'UNE CHUTE
de Justine Triet
LE RÈGNE ANIMAL
de Thomas Cailley
CHIEN DE LA CASSE
de Jean-Baptiste Durand
LA FERME DES BERTRAND
de Gilles Perret
LA BÊTE
de Bertrand Bonello
LA TRESSE
de Laetitia Colombani
MAY DECEMBER
de Todd Haynes
WINTER BREAK
de Alexander Payne
L'AVENTURE DE MADAME MUIR
de Joseph L. Mankiewicz
LE ROYAUME DE KENSUKÉ
de Neil Boyle & Kirk Hendry
ROSE, PETITE FÉE DES FLEURS
de Karla Nor Holmbäck
LÉO, LA FABULEUSE HISTOIRE DE LÉONARD...
de Jim Capobianco & Pierre-Luc Granjon
RESPIRE, SOURIS, VIS
de Yen Le Van
LA GUERRE DES BOUTONS
de Yves Robert
DUNE
de Denis Villeneuve
DUNE 2
de Denis Villeneuve

DUNE

de Denis Villeneuve

USA - CANADA - 2021 - 2h35 - version originale sous-titrée

Avec Timothée Chalamet, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac...

Réédition


Mer Jeu Ven Sam Dim Lun Mar
17:30*accessible aux personnes à mobilité réduites
* Séance accessible aux personnes à mobilité réduite

L'histoire de Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, voué à connaître un destin hors du commun qui le dépasse totalement. Car s'il veut préserver l'avenir de sa famille et de son peuple, il devra se rendre sur la planète la plus dangereuse de l'univers – la seule à même de fournir la ressource la plus précieuse au monde, capable de décupler la puissance de l'humanité. Tandis que des forces maléfiques se disputent le contrôle de cette planète, seuls ceux qui parviennent à dominer leur peur pourront survivre…

Filmographie : "Blade runner 2049", "Premier contact", "Sicario"...

Avant-Première / Soirée Dune - mardi 27 février à 17h30 - Avant-première DUNE 2 / SÉANCE COMPLÈTE
PLUS D'INFOS

NOTE DES SPECTATEURS

Cliquez sur une étoile pour donner une note :
Moyenne : 7,4/10 (67 spectateurs)

SUR LA TOILE

Denis Villeneuve, objectif Dune !
Ecouter l'émission

Ecologie, féminisme, intelligence artificielle : pourquoi « Dune » fascine encore
Lire l'article

Denis Villeneuve : « “Dune” est précurseur de l'idée selon laquelle l'écologie est un mouvement qui va au-delà de la politique et peut aussi devenir violent »
Lire l'article

LA PRESSE

A VOIR À LIRE
Denis Villeneuve redéfinit les codes du film de divertissement grand public avec une fresque épique, renouvelant sans cesse sa narration, pour nous offrir une oeuvre galvanisante, sonnant comme l'accomplissement d'un auteur parmi l'un des plus admirables de sa génération. Dune n'est pas le choc annoncé, il est bien mieux que cela, c'est une détonation.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Le cinéaste québécois signe une adaptation personnelle et convaincante du roman-monde de Frank Herbert. Mêlant science-fiction à grand spectacle et conte philosophique.
  Lire l'article
ECRAN LARGE
C'est la grande frustration que l'on retire du nouveau Dune de Denis Villeneuve : environ 2h30 et on y voit que la moitié de l'histoire. Il va falloir attendre longtemps encore que la suite arrive un jour sur nos écrans, mais on a déjà la promesse que ça sera encore plus spectaculaire.
  Lire l'article
L'OBS
Comme dans « Blade Runner 2049 », Villeneuve cherche moins dans la SF sa part futuriste et fantastique que le prolongement de notre réalité, un univers tangible. Ainsi, il parvient à rendre l'oeuvre de Herbert lisible et concrète jusque dans sa manière de traduire les pouvoirs télépathiques sans effets spéciaux, par de simples effets de montage sonore et visuel.
  Lire l'article
LE MONDE
Le cinéaste fait de la saga de science-fiction une tragédie futuriste à l'esthétique très réussie. Loin des blockbusters, il a su imposer un monde qui, en dépit de sa grande violence, relève d'une esthétique du retrait.
  Lire l'article
LES INROCKUPTIBLES
Réactualisée a minima, la troisième adaptation de la saga SF se distingue par sa direction artistique et l'incarnation magnétique de Timothée Chalamet.
  Lire l'article
CRITIKAT
Trop occupé à suivre consciencieusement la prophétie dont Paul est à la fois l'acteur et le spectateur, Denis Villeneuve ne parvient pas à dessiner une issue qui permettrait à son Dune de s'extraire d'une bavarde et laborieuse marche en ligne droite.
  Lire l'article
LIBÉRATION
Villeneuve explique au spectateur ce qu'il doit savoir plutôt que de le laisser ressentir, douter, comprendre, se perdre. Quitte à l'enfermer dans une position de témoin oculaire. En guise de cinéma, il a le droit à un objet si soigneusement poli, si dénué d'aspérité, que tout glisse à sa surface. Dune est intouchable.
  Lire l'article