ACTUELLEMENT

Semaine du 21 au 27 septembre
LES ENFANTS DES AUTRES
de Rebecca Zlotowski
NINJABABY
de Yngvild Sve Flikke
LIBRE GARANCE !
de Lisa Diaz
L'OMBRE DE GOYA
de José Luis Lopez-Linares
MOONAGE DAYDREAM
de Brett Morgen
A PROPOS DE JOAN
de Laurent Larivière
REVOIR PARIS
de Alice Winocour
TOUT LE MONDE AIME JEANNE
de Céline Devaux
COUP DE THÉATRE
de Tom George
LE TIGRE ET LE PRÉSIDENT
de Jean-Marc Peyrefitte
LA PAGE BLANCHE
de Murielle Magellan
LA NUIT DU 12
de Dominik Moll
BABI YAR. CONTEXTE
de Sergei Loznitsa
PLAN 75
de Chie Hayakawa
LES CINQ DIABLES
de Léa Mysius
LES VOLETS VERTS
de Jean Becker
107 MOTHERS
de Peter Kerekes
FEU FOLLET
de João Pedro Rodrigues
RODÉO
de Lola Quivoron
LES SECRETS DE MON PÈRE
de Véra Belmont

CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGÈRE

de Emmanuel Mouret

FRANCE - 2022 - 1h40

Avec Sandrine Kiberlain, Vincent Macaigne, Georgia Scalliet...

Cannes 2022


Séances à 13h15 - 15h30 - 20h15


Une mère célibataire et un homme marié deviennent amants. Engagés à ne se voir que pour le plaisir et à n'éprouver aucun sentiment amoureux, ils sont de plus en plus surpris par leur complicité...

Filmographie : "Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait", "Mademoiselle de Joncquières", "Caprice"...

NOTE DES SPECTATEURS

Cliquez sur une étoile pour donner une note :
Moyenne : 6,8/10 (73 spectateurs)

SUR LA TOILE

Sandrine Kiberlain et Vincent Macaigne : « Notre chronique d'une liaison passagère à Cannes »
Regarder la vidéo

Emmanuel Mouret - Chronique d'une liaison passagère - Rencontre à Cabourg

Sandrine Kiberlain et Vincent Macaigne tentent l'amour en liberté
Lire l'article

LA PRESSE

A VOIR À LIRE
Badin et délicat, ce nouvel opus d'Emmanuel Mouret est une très belle fable sur le désir, l'amour et la vacuité humaine.
  Lire l'article
CRITIKAT
Un film à la légèreté trompeuse qui s'achemine discrètement vers une dernière partie bouleversante.
  Lire l'article
ECRAN LARGE
Derrière son titre décourageant et son verbe intimidant, Chronique d'une liaison passagère est une romance à la fois drôle, solaire et mélancolique. Grâce à la justesse de ses interprètes, à l'épure de son écriture et à la finesse de sa mise en scène, Emmanuel Mouret livre un sommet de délicatesse et de sensibilité.
  Lire l'article
LES INROCKUPTIBLES
Une comédie déchirante, parce qu'elle dit la beauté des amours qui auraient pu construire quelque chose de solide et puis au fond non, n'y pensons plus, c'est mieux comme ça. Chronique d'une liaison passagère est le meilleur film d'Emmanuel Mouret à ce jour.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Une comédie réjouissante, portée par des acteurs remarquables.
  Lire l'article
L'OBS
Mais Mouret, en privilégiant le mouvement, en utilisant le plan-séquence, sait aussi le lester d'ambiguïté : que cachent ses héros quand il les filme de dos ? Que disent-ils, que ne « non-disent-ils » pas ? Voire d'une vraie gravité comme en témoignent ces plans accompagnés d'une musique de Poulenc sur des lieux vides, témoins de leur bonheur passé.
  Lire l'article
LIBÉRATION
Si l'indifférence s'invite, c'est que le film paraît surtout se régaler ou s'émouvoir de ses propres idées, comme s'il se portait très bien sans nous.
  Lire l'article