ACTUELLEMENT

Semaine du 25 au 31 janvier
TAR
de Todd Field
DIVERTIMENTO
de Marie-Castille Mention-Schaar
LA FAMILLE ASADA
de Ryôta Nakano
RETOUR A SÉOUL
de Davy Chou
TU CHOISIRAS LA VIE
de Stéphane Freiss
BABYLON
de Damien Chazelle
LES CYCLADES
de Marc Fitoussi
L'IMMENSITA
de Emanuele Crialese
LES BANSHEES D'INISHERIN
de Martin McDonagh
NOS SOLEILS
de Carla Simón
LES SURVIVANTS
de Guillaume Renusson
TIRAILLEURS
de Mathieu Vadepied
NOSTALGIA
de Mario Martone
VIVRE
de Oliver Hermanus
UNICORN WARS
de Alberto Vázquez
JOYLAND
de Saim Sadiq
CARAVAGE
de Michele Placido
DE HUMANI CORPORIS FABRICA
de Verena Paravel & Lucien Castaing-Taylor
NATURAL LIGHT
de Dénes Nagy
L'ENVOL
de Pietro Marcello
LE SECRET DES PERLIMS
de Alê Abreu

CARAVAGE

de Michele Placido

ITALIE - 2022 - 2h00 - version originale sous-titrée

Avec Riccardo Scamarcio, Louis Garrel, Isabelle Huppert...


Séances jeudi, samedi, lundi à 22h00

Salle accessible aux personnes à mobilité réduite.*

 * sous réserve de modifications. Pour confirmation tel : 02 41 88 70 95


Italie 1609. Accusé de meurtre, Le Caravage a fui Rome et s'est réfugié à Naples. Soutenu par la puissante famille Colonna, Le Caravage tente d'obtenir la grâce de l'Église pour revenir à Rome. Le Pape décide alors de faire mener par un inquisiteur, l'Ombre, une enquête sur le peintre dont l'art est jugé subversif et contraire à la morale de l'Église.

Filmographie : "Le Guetteur", "Le rêve italien", "Romanzo criminale"...

NOTE DES SPECTATEURS

Cliquez sur une étoile pour donner une note :
Moyenne : 6,8/10 (19 spectateurs)

SUR LA TOILE

A Rome, le film "L'Ombra di Caravaggio" nous plonge dans la vie en clair-obscur du Caravage
Ecouter l'émission

LA PRESSE

L'OBS
Sa fin tragique éclaire son mythe : le film, malgré une mise en scène banale, est porté par cette histoire de feu, et la puissance de Caravage emporte tout.
  Lire l'article
LE MONDE
L'histoire qui nous est contée du Caravage participe, dans le film, à l'élaboration progressive d'une large fresque qui épouse les contours, le grain, les couleurs et les clairs-obscurs de l'oeuvre du peintre. Mais qui, aussi, restitue la misère, la saleté, la violence et la beauté qui, parfois, surgissent au milieu du chaos. Malgré quelques postures théâtrales et certains traits esthétiques empesés, ce parti pris parvient à protéger le film de l'académisme fréquemment adopté en pareil exercice.
  Lire l'article
TÉLÉRAMA
Le film se répète et s'enferme souvent dans des huis clos asphyxiants, sans parvenir à faire émerger des scènes saillantes. Le plus intéressant est lié au parcours d'un inquisiteur, surnommé l'Ombre, dépêché par l'Église pour enquêter sur les moeurs dissolues du peintre.
  Lire l'article