EVENEMENTS ET SEANCES SPECIALES

GLORIA BELL - Sebastián Lelio
A PROPOS
Neutre de toute sophistication narrative ou visuelle, Gloria Bell retrace avant tout le parcours émancipateur d’une cinquantenaire. S’affranchissant de ses enfants, qu’elle consent à laisser s’envoler pour de bon et à affronter seuls les grandes décisions et difficultés de la vie, Gloria se libère également des hommes. Celui qu’elle a épousé, il y a longtemps déjà, et qui lui a donné ses deux enfants, avant de refaire sa vie avec une autre. Ceux qui la convoitent, elle la célibataire grandement désirable et toujours prompte à danser pour chasser les tracas. Celui, enfin, qui la désire tant et la met sur un piédestal (dans les mots) mais ne lui offre aucune place majeure dans sa vie, la dissimulant même à ses filles encore dépendantes. 
 
Se reposant presque entièrement sur l’immense talent de sa comédienne principale, Julianne Moore, Gloria Bell prouve que les récits de femmes au carrefour de leur vie méritent bien plus d’espace dans le paysage cinématographique actuel. Ce portrait de femme délicat évite l’écueil de la comédie « feel-good » pour redonner vie à cette Gloria qui a encore tant à offrir. On comprend mieux ce qui a pu pousser l’actrice, également productrice du film, à embarquer Sebastian Lelio (Désobéissance) dans le remake de son propre film. 
 
Plutôt qu’un film sur la recherche de l’amour, Gloria Bell raconte la quête de soi-même avec un brin d’amertume, mais aussi beaucoup de tendresse.
 
Thomas Périllon (lebleudumiroir.fr)
Ciné cosy
jeudi 2 mai à 13h15
Séance adaptée aux parents avec leur bébé, avec son adouci, mise à disposition d'une table à langer, d'un chauffe biberon...

GLORIA BELL
de Sebastián Lelio
avec Julianne Moore, John Turturro, Michael Cera
USA - 2018 - 1h41 - VOST
La cinquantaine frémissante, Gloria est une femme farouchement indépendante. Tout en étant seule, elle s'étourdit, la nuit, dans les dancings pour célibataires de Los Angeles, en quête de rencontres de passage. Jusqu'au jour où elle croise la route d'Arnold. S'abandonnant totalement à une folle passion, elle alterne entre espoir et détresse. Mais elle se découvre alors une force insoupçonnée, comprenant qu'elle peut désormais s'épanouir comme jamais auparavant…