EVENEMENTS ET SEANCES SPECIALES

FILM SURPRISE + GET OUT + THE FLORIDA PROJECT -
A PROPOS
FILM SURPRISE

GET OUT de Jordan Peele
Le sentiment qu’on éprouve, face à "Get Out", de tenir un classique instantané est d’autant plus inattendu que le film, produit par le pape de l’horreur discount, Jason Blum, assume jusqu’au bout sa nature de série B.
L’intrigue est digne des meilleurs épisodes de "la Quatrième Dimension". Chris, un jeune photographe noir, part à la rencontre de sa belle-famille blanche. L’accueil paraît bienveillant : le père regrette, dit-il, de ne pas pouvoir voter une troisième fois pour Barack Obama, la mère invite Chris à le sevrer de la cigarette par l’hypnose. Et pourtant, ce dernier ne peut s’empêcher de les trouver louches, eux, leur quartier cossu, leur style de vie aux relents colonialistes et leur entourage où les rares Afro-Américains ont le regard éteint et un comportement bizarre.
Farce grinçante, thriller anxiogène et satire retorse de la bien-pensance outre-Atlantique, "Get Out" empile les sources d’inspiration ("Devine qui vient dîner...", "les Femmes de Stepford", "Rosemary’s Baby"), s’en démarque par une écriture astucieuse et s’impose en redoutable pamphlet sur le racisme de l’Amérique post-Obama.

THE FLORIDA PROJECT de Sean Baker
Moonee, 6 ans, habite avec sa mère célibataire dans un motel aux couleurs pastel à la périphérie de Disneyland, en Floride. Les résidents peinent à payer leur loyer. En 2015, entre documentaire et fiction, Sean Baker filmait avec un iPhone le quotidien de prostituées transsexuelles qui achetaient leurs hormones au marché noir à Los Angeles (Tangerine). Cette fois, il passe sur la côte Est pour parler des laissés-pour-compte du rêve américain. Un cinéma du réel sans pathos ni jugement moral qui dénonce la précarité des oubliés de Donald Trump, loin du monde merveilleux de Disney, pourtant à deux pas. Le réalisateur porte un regard rempli de bienveillance et d’humanité sur des personnages attachants, qui ne baissent jamais les bras, dans cette chronique sociale à la fois cruelle et onirique, filmée à hauteur d’enfant et avec de vrais habitants du motel dans un souci de réalisme absolu. Brooklynn Prince, 7 ans, est extraordinaire.

Soirée organisée par la Fé2A
La nuit du cinéma des étudiants
vendredi 23 mars 2018 à 20h00
SOIRÉE COMPLÈTE
Film surprise
+ GET OUT de Jordan Peele
+ THE FLORIDA PROJECT de Sean Baker
+ Courts métrages étudiants

Tarif unique 10€


FILM SURPRISE + GET OUT + THE FLORIDA PROJECT
FILM SURPRISE

GET OUT de Jordan Peele
avec Daniel Kaluuya, Allison Williams, Catherine Keener
USA -2017 - 1h44 - Interdit aux moins de 12 ans - VOST
Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose  filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors d'un week-end sur leur domaine dans le nord de l'État. Chris commence par penser que l'atmosphère tendue est liée à leur différence de couleur de peau, mais très vite une série d'incidents de plus en plus inquiétants lui permet de découvrir l'inimaginable.

THE FLORIDA PROJECT de Sean Baker
avec Willem Dafoe, Bria Vinaite, Caleb Landry Jones
USA - 2017 - 1h52 - VOST
Moonee a 6 ans et un sacré caractère. Lâchée en toute liberté dans un motel de la banlieue de Disney world, elle y fait les 400 coups avec sa petite bande de gamins insolents. Ses incartades ne semblent  pas trop inquiéter Halley, sa très jeune mère.  En situation précaire comme tous les habitants du motel, celle-ci est en effet trop concentrée sur des plans plus ou moins honnêtes pour assurer leur quotidien…